Télévision numérique terrestre en Belgique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

En Belgique, la télévision numérique terrestre (TNT) a remplacé les émissions hertziennes analogiques utilisées depuis les débuts de la télévision. La mutation a été amorcée en 2004 et s'est terminée par l’extinction des derniers émetteurs analogiques en Communauté française en . En Communauté flamande, l'extinction de l'analogique avait eu lieu en et il y a eu extinction de la TNT le .

La TNT est basée en Belgique, comme partout en Europe (ainsi qu’en Australie et Nouvelle-Zélande), sur la norme DVB-T.

Offre des chaînes de la TNT belge[modifier | modifier le code]

En Wallonie[modifier | modifier le code]

Canal Nom complet Groupe audiovisuel Accès Disponible depuis
1 La Une Radio-télévision belge de la Communauté française (RTBF) Gratuit
2 Tipik
3 La Trois
4 Euronews (en français)

BRF

Euronews
  • Euronews appartient à 0,60 % à la RTBF

Les modifications de transmissions des multiplexes de la RTBF en HD CANAL 42, sont postposées à . En effet, à la suite de retards administratifs (à cause de la pandémie de COVID-19 et en l'attente de la formation d'un gouvernement de pleine fonction), certaines attributions de marchés restent en suspens (installation de nouveaux panneaux d'antennes nécessaires sur certains sites) Entretemps, et la nécessité se faisant de modifier certaines fréquences frontalières (pour la 5G), des changements temporaires seront opérés avant . Le , dans la province du Luxembourg Belge, le multiplex de la RTBF (DVB-T MPEG2) sur le CANAL 56 sera transféré sur le CANAL 55 (746Mhz). Il se pourrait qu'il en soit de même dans d'autres régions avant le switchoff DVB-T MPEG2. Concernant l'aspect technique de la diffusion prochaine en DVB-T2, des précisions importantes sont à apporter. En effet, la norme de compression retenue par la RTBF, (en DVB-T2) sera la HEVC(H265). Ce qui signifie que nombre de téléviseurs et boitiers TNT externes actuels, même vendus sur le marché () ne seront pas compatibles (même s'ils comportent la mention DVB-T2). Attention, donc, lors de l'achat de nouveau matériel, sachant que seuls 30% des téléviseurs et boitiers TNT vendus en Belgique actuellement() seront compatibles avec la future norme de transmission "par antenne"(Veiller aux mentions "DVB-T2" ET SURTOUT "HEVC"/"H265"!).

Aussi, d'ici 10 ans (et au terme du contrat "en attente" de gestion devant être adopté lors de la formation gouvernementale), les transmissions "UHF" à simple destination de la télévision devraient laisser progressivement place à une nouvelle norme de transmission "mixte et évolutive IP-TV BROADCAST" (DVB-i, par exemple) au travers des bornes 5G (technologies à l'étude et en développement, et la nécessité d'élargir le "spectre 5g", et d'éviter une saturation des réseaux. Les premiers tests de cette technologie ont, d'ailleurs, démarrés le 01 à grande échelle en Allemagne avec le concours de la SWR). La RTBF désirant continuer à proposer une absolue gratuité de réception (sans nécessité de dépendance à un abonnement "internet"), des solutions alternatives devront, donc, se profiler au terme de la décennie (mise en commun des infrastructures entre opérateurs, comme c'est déjà le cas entre PROXIMUS & ORANGE, ce qui garantira une meilleure répartition des points de diffusion, de diminuer les puissances et, à terme, l'abandon de pylones tels qu'à wavre, devenants inutiles, et sans doute le passage en parallèle de la radio numerique dans une norme "ip gratuite" elle aussi). Concernant BX1, les émissions "terrestres" ont définitivement cessé le VENDREDI 19 MARS 2021. BX1 est, désormais, uniquement disponible au travers du câble (VOO & TELENET À Bruxelles) ou de l'iptv (partout à Bruxelles et en Wallonie) avec PICKX de Proximus, et aussi, au travers de leur site et l'app BX1.

Mise à jour du 11 mai 2020 : En raison d'un blocage administratif au niveau fédéral, l'attribution officielle du CANAL 42, destiné à la diffusion du multiplex en norme DVB-T2 de la RTBF, pourrait être reportée à l'HIVER 2022 (en admettant que le gouvernement ne change pas)! Deplus, les émetteurs de Liège et Tournai ne sont pas encore totalement rénovés(au niveau des antennes, mais les travaux sont en cours, en parallèle avec l'installation du parc émetteur destiné à la diffusion du DAB+). Aussi, la partie "électronique d'émetteurs DVB-T2" est toujours en attente d'une confirmation d'acquisition, toujours à cause de retards et blocages au niveau fédéral. Il se pourrait que, d'ici à l'hiver 2022, des fréquences DVB-T doivent être temporairement changées, pour ne pas perturber les diffusions 5G frontalières. Il est aussi confirmé que les nouvelles antennes ne feront pas l'objet de "contraintes" de diffusion frontalières.

Quant à BX1, elle ne diffusera plus en DVB-T ! Toutefois, en fonction des évolutions d'attributions de fréquences au niveau fédéral, et dans l'expectative d'un nouvel apport financier de la région Bruxelloise, il se pourrait que la chaine régionale Bruxelloise francophone revienne en norme DVB-T2! Mais il ne s'agit que de spéculations, à l'heure de cette écriture!

Suite à un rapport du 05 Janvier 2022, la RTBF cesserait ses émissions DVB-T, ainsi que la FM en 2027. Se pose donc la question de la mise en service de la norme DVB-T2, de tels investissements pour une activation supposée 2022 n'étant pas logiques! D'autant plus que les commandes et acquisitions du matériel nécessaire au passage DVB-T2 sont bloquees et remises "siné dié", il y a peu de chances, donc, de voir un jour une diffusion DVB-T2 GRATUITE des chaines de la RTBF! Enfin, le dernier contrat de gestion ne reprendrait plus la notion de "gratuité de réception"... (Article source en anglais: https://www.broadbandtvnews.com/2022/01/05/rtbf-wants-to-switch-off-fm-and-dvb-t/?utm_source=dlvr.it&utm_medium=facebook )

À Bruxelles[modifier | modifier le code]

Canal Nom complet Groupe audiovisuel Accès Disponible depuis
1 La Une Radio-télévision belge de la Communauté française (RTBF) Gratuit
2 Tipik
3 La Trois
4 Euronews (en français) Euronews
5 BX1 (Bruxelles) BX1
  • Euronews appartient à 0,60 % à la RTBF.

En Flandre[modifier | modifier le code]

Il n'y a plus d'émissions TNT gratuites en région flamande depuis le .

Toutefois, TV Vlaanderen (appartenant à Canal+, depuis ) propose une offre TNT payante (en norme DVB-T2 AVC(H264)). « antenne TV », incluant les chaînes de la VRT, de VTM et SBS Belgique (4, Vijf, Zes), ainsi que les trois chaines francophones de RTL Belgique (RTL-TVi, Club RTL et Plug RTL).

Histoire de la TNT[modifier | modifier le code]

Le , la RTBF lance son bouquet TNT avec La Une, Tipik (a l’époque La Deux), la Trois et Euronews (qui appartient à 0,60 % à la RTBF) en Wallonie et à Bruxelles.

Le , la VRT lance son bouquet TNT avec Één, Canvas et Ketnet en Flandre et à Bruxelles.

Le , la VRT, bien qu'il s'agisse d'un service public, arrête la diffusion gratuite de ses programmes (Één, Canvas et Ketnet) émis par la TNT (DVB-T). Dorénavant, il n'y plus que la réception payante (télédistribution et TNT payante). La réception était aussi accessible pour les foyers situés dans les pays frontaliers (France, Pays-Bas). La réception des programmes est accessible gratuitement par internet (VRT Nu) pour les personnes résidant en Belgique.

Chronologie[modifier | modifier le code]

Expérimentation à Bruxelles 2004/2005

Quintuple multiplex 36, 45, 55, 56 et 66 (RTBF) BEFR (effectif le )

MFN[Quoi ?] quadruple multiplex 22, 40, 41, 59 (VRT) BEFL (fin )

SOA[Quoi ?] double multiplex 22 et 25 BEFL (début )

Privatisation émetteurs de la VRT BEFL

Historique du canal 55 BEFR

Émetteur de la tour des finances (botanique) BEFR-BEFL-BEGE

Région de Bruxelles[modifier | modifier le code]

Le à 1 h 00, le canal 45 analogique a été éteint et remplacé par le canal 67 analogique déjà fonctionnel pour la diffusion de la Une.

L’extinction du canal 45 analogique est actuellement effective (sur le canal analogique Bruxellois), le 67 étant actif en analogique avec son Nicam.

Sur le canal TNT 56 Pol V : 10 kW, aucun changement (synergie SFN avec l’émetteur de Wavre en polarisation H).

Sur le canal TNT 55 Pol V, il n’y a aucun changement (émetteur unique).

En 2009, il n’y a plus d’émissions des chaînes régionales par voie hertzienne (télé Bruxelles et Tv Brussel).

TV Brussel n’est actuellement plus disponible sur le canal 53 (730 MHz) de la TNT à Bruxelles, mais elle a été difficile à capter vu ses émissions en faisceau direction N-NO et la faible puissance de l’émetteur ; 500 W à partir de la région Est de Bruxelles (Tour Reyers). Cette chaîne n’est plus disponible en TNT depuis la fin du mois d’ sur le canal 53 (VRT).

Télé Bruxelles n’est plus disponible en analogique hertzien sur le canal 60 (état ). La chaîne ne sera pas disponible sur la TNT à courte échéance source Télé Bruxelles (état en ). Il n’y a donc plus aucune chaîne régionale émise par voie hertzienne à Bruxelles (État ). Actuellement en date du cette chaine est recevable sur le canal 55 en TNT

En outre, un canal DVB-H (MPEG-4 mobile) a été diffusé sur le canal 36 en polarisation verticale depuis la tour des finances () à titre expérimental, et en collaboration avec les universités francophones et un opérateur.

Les chaînes La Une et La Deux étaient ainsi recevables en mode mobile non crypté.

Ce canal est actuellement modulé en DVB-T. Une mire en compression MPEG-2 a été émise pendant quelques jours, mais actuellement ce canal ne diffuse plus aucune information (décodable en MPEG-2) (état en ). Le canal 36 semble avoir la potentialité d’émettre en MPEG-4 DVB-T.

Ce canal reste cependant dévolu à la réception mobile DVB-H prônée par L’UER dans un avenir proche. Il couvrira la province de Namur dans la mise en application de la seconde couche du plan de numérisation hertzien[1].

Des modifications sont en cours en 2009 sur l’émetteur bruxellois de la Tour des Finances :

  • sur le canal TNT 36 Pol V : 10 kW
  • la diffusion du multiplex de la RTBF : La Une, Tipik, La Trois satellite, Euronews.

Depuis le à 20 h 00 (constaté), le canal TNT 36 n’émet plus le premier multiplex de la RTBF mais une mire de test (bande passante et paires de lignes) en haute résolution sur l’entièreté du canal.

Pour ce nouveau marché, les appels d’offres sont clôturés depuis le [2].

Dans le cadre du développement de la 4G en Belgique et à la suite de la mise en application des recommandations européennes, la RTBF va libérer les fréquences hautes de la TNT. À partir du , le bouquet TNT diffusé par cinq émetteurs de la RTBF sont concernés par ce changement, principalement dans la province du Luxembourg., qui comprend La Une, Tipik et La Trois ainsi que les radios de la RTBF, changera de fréquence. Les téléspectateurs doivent simplement relancer une recherche de signal (en mode automatique ou en manuel sur la bande UHF) pour retrouver les chaînes.

Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française[modifier | modifier le code]

La RTBF (Communauté française) a lancé officiellement le [3] son offre de télévision numérique terrestre en test depuis 2005. L’offre TNT de la RTBF comprend des programmes TV (La Une, Tipik, La Trois et Euronews) et radio (La Première, VivaCité, Musiq'3, Classic 21 et Tipik) ainsi que BRF1[4]. Les 12 télévisions locales de la Communauté française souhaitent également être sur la TNT mais un décret de la Communauté française leur interdit actuellement d’être diffusées en hertzien[5].

Des modifications de canaux sont actuellement en cours et ont été appliquées en date du à h : le canal 66 TNT de Liège (émetteur du Bol d’Air) sera transféré sur le canal 45 Pol H.

Ce transfert de canal est actuellement confirmé ( à 20 h).

Le canal 45 a été négocié avec la communauté germanophone reprise dans cet état des lieux[6].

La région bruxelloise est actuellement couverte par un émetteur situé sur la Tour des Finances de la Cité Administrative de l’État (près du Jardin botanique) sur les canaux 55, 56 et 36 en pol V, ainsi que par l’émetteur de Wavre sur le canal 56 en pol H. Le réseau a ensuite été complété par les émetteurs de Tournai (), Anderlues (), Profondeville () et Namur () sur le canal 56 (754 MHz). Tous ces émetteurs sont en SFN et en contre polarisation avec un IG[Quoi ?] constant de 223 µs. Depuis , les émetteurs Léglise, et les réémetteurs Marche-en-Famenne () (à vérifier 06/05/2009) Verviers que diffusent aussi la TNT mais sur le canal 66 (834 MHz) (à vérifier 06/05/2009).

Liège (émetteur du Bol d’air) sur le canal 45 (état en date du ) en lieu et place du canal 66 (extinction du canal en date du ).

Aucune information n’est disponible sur les réémetteurs de Marche-en-Famenne et de Verviers en ce qui concerne les modifications de fréquence.

La couverture est de 85 % en Communauté francophone.

La Belgique francophone a adopté la même robustesse de signal que la Suisse (16 QAM) vu son relief géographique. La Flandre, quant à elle, module ses signaux en 64 QAM dans d’autres situations de relief géographique.

BeTV (ex-Canal+ Belgique) émet en numérique sur le canal 55 à Bruxelles via un émetteur peu puissant (). Les chaînes disponibles en crypté sont : Be 1, Be Ciné, Be Séries. Elles pourraient entrer dans la TNT pour la Wallonie en 2012[réf. nécessaire]. Une interruption de l’émission de ces chaînes via le multiplex canal 55 (TNT) a été constatée au mois de pendant cinq jours. Elle correspond à la reconduction du contrat de BeTV avec les moyens techniques de la RTBF (émetteurs).

Un rapport du CSA belge prônait le lancement commercial de la TNT en Communauté Française le à la suite de la libération des fréquences analogiques de BeTV, louées précédemment sous son ancien nom Canal+ Belgique et dont le contrat la liant à la RTBF s’achevait le [7]. Ce contrat semble avoir été renouvelé puisque les émetteurs de la RTBF émettent toujours en analogique la chaîne Be 1 (au ).

Le premier multiplex est actuellement complet en 16 QAM avec émission de quatre chaînes TV, l’EPG et les chaînes radio.

Les puissances apparentes rayonnées des émetteurs TNT de la Communauté française n’ont jamais été communiquées officiellement ; elles peuvent néanmoins être estimées.

La RTBF dispose actuellement (2009), et depuis 2007, d’un parc de 45 caméras HD.

Communauté germanophone[modifier | modifier le code]

La BRF est le service public belge de radiodiffusion pour la Communauté germanophone de Belgique.

Actuellement[Quand ?], le canal 45 (UHF) TNT est utilisé à partir de l’émetteur du Bol d’air à Liège pour diffuser le premier multiplex de la RTBF en lieu et place du canal 66 (état en date du ).

L’utilisation de ce canal 45 a été négociée entre les communautés germanophone et francophone en vue d’améliorer la réception de la TNT dans la région est du pays. Cette modification est actuellement effective et le canal TNT 45 est bien reçu à Eupen (chef-lieu de la région germanophone) (état 04/05/2009, confirmation locale).

L’augmentation de la recevabilité du canal 45 à partir de l’émetteur du Bol d’air est due uniquement au comportement des antennes émettrices qui ont un gain plus élevé sur le canal 45 en lieu et place du canal 66. Il n’y a donc pas eu d’augmentation de puissance de l’émetteur liégeois. (Source service des émetteurs RTBF)

En échange, la RTBF met en disponibilité ses émetteurs pour la diffusion de la BRF (TV et radios).

Drapeau de la Flandre Communauté flamande[modifier | modifier le code]

Il n'y a plus d'émissions TNT gratuites en Région flamande depuis le .

L'offre payante Antenne TV est disponible auprès de TV Vlaanderen. Seul les chaines Één, Canvas et Ketnet seraient restées gratuites[8].

Aspects techniques[modifier | modifier le code]

Modulation 16QAM BEFR

Modulation 64QAM BEFL

Émetteurs et réémetteurs BEFR et BEFL.

Les nouveaux opérateurs.

Le réajustement des intervalles de garde.

Collaboration avec EBS-UER.

Réceptions de la TNT belge outre frontière.

Réceptions des émissions TNT outre frontière réalisées en Belgique.

L’Institut belge des services postaux et des télécommunications et le CCRM (contrôle du spectre d’émission troposphérique) européen installé en Belgique.

Le multiplexage et les techniques de communication en Belgique[modifier | modifier le code]

Historique (Bell téléphone Anvers et RTB-BRT)

Historique des modifications sur l'ensemble des réseaux TNT belges[modifier | modifier le code]

Abréviations : BEBRX = Région Bruxelles ; BEFR = Région Francophone ; BEFL = Région Flamande ; BEGE = Région Germanophone ; BE = Belgique.

  • BEBRX : début des émissions expérimentales de la DVB-T à Bruxelles annoncées / effective 2005)
  • BEBRX : mise en place du nouvel émetteur de la tour des finances (botanique)
  • BEFR : mise en service officielle de la TNT sur l’ensemble de la région francophone ()
  • BEBRX : arrêt des émissions de TV Brussel : prévu néant effectif fin (émission expérimentale à faible puissance et très directive sur le canal UHF 53)
  • BEFL : modification de la puissance directive de l’émetteur de GENK (canal 41) en direction de Bruxelles ; l’émetteur Limbougois n’est plus reçu à Bruxelles (fin 08/2008).
  • BEFL : SOA complet Flamand : prévu 03/11/2008 2 h effectif le 03/11/2008 24 h02.
  • BEFL : modifications des multiplex 40 (EGEM/PITEM), 41 (GENK/LIMBURG), 59 (SCHOTEN et ANVERS) vers les multiplex 22, 25 : prévus 03/11/2008 01 h 00, effectif le 03/11/2008 24 h 02. La technique de diffusion des émissions TV en analogique a été définitivement éteinte pour le « grand public » en mode hertzien.
  • BEBRX : fin des transmissions hertziennes de Télé Bruxelles (FR) sur le canal 60 en analogique (émetteur centre de Bruxelles)
  • BEBRX : suppression du canal 45 analogique vers le canal 67 (La Une) : prévu 04/05/2009, effectif le 04/05/2009 20 h.
  • BEFR : transfert du canal TNT 66 (émetteur du Bol d’air à Liège) vers le 45 (TNT) : prévu 04/05/2009 01 h 00, effectif le 04/05/2009 (constaté) 20 h 00.
  • BEBRX : début des émissions DVB-H sur le canal 36 ().
  • BEBRX : émission d’une mire trichrome DVB-T (MPEG-2) en lieu et place de la DVB-H sur le canal 36.
  • BEBRX : émission du premier multiplex de la RTBF sur le canal 36 (23/04/2009).
  • BEBRX : modification du canal 36, suppression de l’émission du multiplex de la RTBF et remplacement par une mire large bande monochrome pourpre des interférences majeures et instabilités et distorsions sont constatées au niveau de la seconde moitié des paires de lignes (HF) FFT Page d'aide sur l'homonymie 8K ; prévu néant, effectif 04/05/2009 (constaté 20 h).
  • BEGE : mise à disposition du canal UHF 45 en collaboration avec la communauté francophone de Belgique effectif 04/05/2009 24 h et mise à disposition des émetteurs de la RTBF pour diffuser la BRF.

Décrochage de 18h45 à 19h de la chaîne Euronews sur la BRF et diffusion de l’émission Blickpunkt ; « le point du jour culturel » produite par la BRF. La diffusion de la BRF sur l’entièreté de la région francophone en Belgique n’a jamais été faite initialement.

  • BEFR : modifications de fréquence des réémetteurs TNT de Verviers (500 W) et de Marche en Famenne (500 W) non communiquées (C45 ou c66 initial)?? prévu 04/05/2009 01 h 00 en fonction des modifications appliquées sur l’émetteur du Bol d’air à Liège (état 07/05/2009).
  • BEFR : des observations locales signalent une augmentation de la recevabilité de l’émetteur d'Anderlues depuis le 04/05/2009 avec accroissement du niveau de signal et de sa qualité (hormis les interférences SFN[Quoi ?] avec l’émetteur de Wavre) (prévu néant observé et diffusé le 09/05/2009)
  • BEFR : le réémetteur TNT de Marche en Famenne (500 W directif) est toujours actif sur le canal 66 (modification prévues néant communiqué RTBF constaté 10/05/2009) ce réémetteur fait donc partie du réseau TNT de la province du Luxembourg (émetteur principal d'ANLIER (L’église ou Vlessart)
  • BEFR : modifications portées sur les réémetteurs de Comine, Bouillon et Houffalize non prévues et non signalées.
  • BEBRX : modification de la visualisation du canal 36 avec une mire en damiers mosaïques rectangulaires noir et blanc en MPGE-2 en vue de déterminer les distorsions géométriques reçue parfaitement Bruxelles matrice 8×6 au format 4/3 pour chaque damier (état 13/05/2009 16 h)
  • BEBRX : arrêt de l’émetteur du canal 36 sur TNT de Bruxelles (état 06/06/2009 19 h).(ERNST12)
  • BEBRX : interruption de l’émetteur du canal 55 (BeTV état constaté 08/06/2009 15 h) avec reprise d’émission (état constaté 08/09/2009 20 h)(ERNST12)
  • BEBRX : arrêt complet du canal 55 de BeTV (état constaté le 01/01/2010) et actuel à ce jour 13/03/2010
  • BEFR : arrêt complet des émetteurs analogiques en Belgique francophone seul le canal 60 reste actif sur Bruxelles et utilisé par Télé-Bruxelles en mode analogique hertzien (état accomplit 01/03/2010 de 0 h 00 à 7 h 00) suivant les émetteurs. Le signal analogique de la RTBF reste disponible sur le câble après conversion numérique /analogique.
  • BEBRX : le canal 36 dans sa finalité sera utilisé pour la réception mobile à grande vitesse de déplacement (DVB-H) en MPGE-4 actuellement la RTBF utilise l’émetteur de la capitale pour expérimenter et faire des tests TNT en MPGE-2

(source : Service des émetteurs de la RTBF annoncé 03/2010), ce canal est pour l’instant éteint (état, le 11 03 2010)

  • BEGE : mise en service du relais émetteur de Eupen- Malmedy sur le canal 64. (en cours état 03 2010)
  • BEFR : mise en service du relais émetteur de Couvin sur le canal 61 en vue de couvrir la vallée (en cours état 03/2010)
  • BEBRX: mise en test des canaux 41 et 43 gérée par Norkring be (état ) et fin .
  • BEFL et BEBRX Mise en place d’un réseau de fibre optique entre les 16 émetteurs et réémetteurs de la VRT gérés à 49 % par Norkring (Syntigo) et mise en place d’une nouvelle antenne sur l’ancien réémetteur de Oostveleteren qui est actuellement connecté au réseau VRT-NORKRING) par voie de fibre optique et donc est redevenu un émetteur de la VRT (état 09/ 2010
  • BE en cours de développement et vérifications des signaux reçus dans les normes les plus étendues (MPEG4-AVC-H264) sauf la DVB-T2
  • EURBEL : Phase de préparation et protections radio-fréquence des signaux en polarisation contre croisée (verticale et horizontale) entre les pays limitrophes BE, NL, FR avant le SOA complet dans la région NO de l’Europe et l’accroissement des puissances des émetteurs français, la Flandre (Norkring) se dirige donc vers une émission en polarisation verticale comme les Pays-Bas, la France a préconisé la polarisation horizontale. La polarisation verticale favorise les réceptions mobiles (DVB-H) en multiplexe mixtes à savoir sous codec MPGE4 y compris en DVB-T (réception à grande vitesse et la réception en milieu urbain)(état constaté le 22 09 2010 et évolutif 28 09 2010.
  • BEFL-BEBRX : Mise en service de six nouveaux multiplex par NORKRING BE à Egem et réémetteurs, les canaux 41, 44, 47 et à Bruxelles et Sint Pieters Leeuw les canaux 40, 43 et 46. (début constaté 22 09 2010, fin 30 09 2010) Ces canaux sont actuellement réduits dans leurs puissances initiales de tests. Les codecs utilisés pour ces tests sont la MPGE2 (GUNK TV) et MPG4 (ACTUA TV) en 16 QAM (état constaté le 30 09 2010 22h) avec remise en service à ce jour 30 09 à 23h30 y compris sur l’émetteur de GENK.
  • BEFL Augmentations significatives des PAR des émetteurs de Norkring après test avec antenne extérieure directive de type Yagi. (constaté le 30 09 2010)
  • BEFL-BEBRX : NORKRING annonce la mise en émission de 13 nouveaux services en date du mois d' via le réseau TELENET. Installation et test des 3 émetteurs et modulateurs sur le site de Sint-Pieters Leeuw en date du mois d'.

Constaté et confirmé par Norkring.be en date du 03 10 2010.

  • BEFL-BEBRX Mise en modulation de 10 nouveaux services par NORKRING be via son partenaire TELENET en test et cryptés, ceci porte à 21 le nombre de chaine recevable à Bruxelles via une antenne intérieure non ampliée (état constaté le 15/03/2011 20 h)
  • BEFL-BEBRX-KPN (Telenet) Arrêt définitif des émissions en DVB-H (télévision numérique mobile)04/04/2011
  • BEBRX Remise en service à très faible puissance (500 watts) depuis l'émetteur du canal 55 en polarisation horizontale précédemment attribué à BETV. Ce canal diffuse actuellement la chaîne régionale "Télé Bruxelles" (état constaté 24 11 2011 24h)

Publications du CSA belge, de la RTBF, de la VRT et de l'UER-EBU[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]