Téléphone arabe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour le film, voir Téléphone arabe (film).
Téléphone arabe
jeu de société
Ce jeu appartient au domaine public
Date de 1re édition inconnue
Joueur(s) 3 à des centaines
Âge à partir de 3 ans
Durée annoncée env. 10 min
habileté
physique

 Non
 réflexion
décision

 Oui
générateur
de hasard

 Oui
information
Complète et imparfaite

Le téléphone arabe, ou téléphone sans fil, est un jeu de société. Composé de trois joueurs au minimum jusqu'à plusieurs centaines de joueurs et jouable à partir de 3 ans, celui-ci dure de une à deux minutes environ, par partie de cinq à dix joueurs. L'origine du jeu est incertaine.

Les joueurs forment une ligne ; le premier joueur arrive avec un message et le murmure à l'oreille de la deuxième personne dans la ligne. Le deuxième joueur répète le message au troisième joueur, et ainsi de suite. Quand le dernier joueur est atteint, celui-ci annonce à voix haute le message qu'il a entendu. La première personne de la liste compare ensuite le message original avec la version finale (et éventuellement avec les versions intermédiaires).

Bien que l'objectif du jeu soit de faire passer le message sans le déformer en cours de route, une partie du plaisir est que, quoi qu'il en soit, celui-ci finit généralement par être déformé. Les erreurs s'accumulent généralement dans les retouches à chaque transmission du message, de sorte que la déclaration annoncée par le dernier joueur diffère significativement de celle du premier joueur, généralement avec un effet amusant ou humoristique. Les raisons de ces changements sont notamment l'anxiété ou l'impatience, les corrections erronées, le mécanisme difficile à comprendre ou certains joueurs qui peuvent délibérément modifier ce qui est dit, afin de garantir un changement de message à la fin de la ligne.

Origine du nom français[modifier | modifier le code]

Le terme « téléphone arabe » est en référence au fait que le bouche à oreille est supposé être un moyen de communication plus répandu dans le peuple arabe. Il est également appelé « le passe-parole », « le jeu du téléphone », « la rumeur » ou « le bouche à oreille ».

Par extension, le téléphone arabe désigne familièrement la transmission rapide de nouvelles de bouche à oreille, ces nouvelles étant alors déformées ou amplifiées.

Principe[modifier | modifier le code]

Description[modifier | modifier le code]

Le jeu du téléphone arabe (ou du téléphone sans fil) consiste à faire circuler, rapidement et silencieusement de bouche à oreille à travers une file de joueurs, une phrase inventée par le premier d'entre eux, et qui est récitée à la fin à voix haute par le dernier joueur de la file.

L'intérêt du jeu est de comparer la version finale de la phrase à sa version initiale. En effet, avec les éventuelles erreurs d'articulation, de prononciation, les confusions entre des mots et des sons, la phrase finale peut être tout à fait différente de la phrase initiale (par ex. « La sensualité se sent seule sans Sanson » pouvant devenir « La sexualité s’essouffle sans son sein »).

L'intérêt du jeu croît avec le nombre de joueurs et la complexité du message à échanger.

Règle du jeu[modifier | modifier le code]

Chaque joueur dit, successivement, la phrase à son voisin, sans se faire entendre des autres et sans la répéter si ce dernier ne l'a pas bien compris.

But du jeu[modifier | modifier le code]

Transmettre le message oralement du premier au dernier joueur de la chaîne en conservant l'intégralité du message.

Mise en place[modifier | modifier le code]

Aucune autre sinon que de former une chaîne de joueurs.

Déroulement[modifier | modifier le code]

Les joueurs se placent côte à côte. Le premier joueur invente une phrase, la note, puis la chuchote au deuxième, lequel la chuchote au troisième et ainsi de suite, jusqu'au dernier qui annonce à haute voix ce qu'il a entendu.

Fin de partie et vainqueur[modifier | modifier le code]

La partie s'achève quand le message est arrivé au dernier joueur de la chaîne.

Aucun joueur ne gagne à titre individuel. La victoire est collective. Le groupe est vainqueur si le dernier joueur annonce le même message que le premier joueur.

Variantes[modifier | modifier le code]

Une variante consiste non pas à répéter le mot entendu, mais un mot immédiatement associé : la déformation est ainsi désirée et permet d'observer par la suite le glissement de sens.

Le jeu peut être utilisé avec des enfants pour aborder les notions de synonymie, d'homonymie et de champ lexical.

Appellations selon les langues[modifier | modifier le code]

Langue
(précédée de son
code ISO 639-1)
Nom du téléphone arabe dans cette langue Traduction
(de) allemand Stille Post « poste muette »
(en) anglais Chinese whispers / Telephone game / Russian Scandal « chuchotements chinois / jeu du téléphone / scandale russe »
(ar) arabe التليفون المكسور « téléphone cassé »
(pt) brésilien telefone sem fio « téléphone sans-fil »
(bg) bulgare развален телефон « téléphone cassé »
(ca) catalan El telèfon « le téléphone »
(zh) chinois 以訛傳訛 (yǐ é chuán é) « L'erreur grossit en se transmettant de bouche en bouche »[1]
(hr) croate pokvareni telefon « téléphone cassé »
(es) espagnol Esp Ame: el teléfono estropeado/dañado/descompuesto, Esp Eur: teléfono escacharra(d)o" « téléphone cassé »
(fi) finnois rikkinäinen puhelin « téléphone cassé »
(ksh) francique ripuaire Stėlle Poßß « poste muette »
(el) grec χαλασμένο τηλέφωνο « téléphone cassé »
(he) hébreu 'טלפון שבור « téléphone cassé »
(hu) hongrois súgós játék « jeu de chuchotements »
(it) italien telefono senza fili « téléphone sans fil »
(ja) japonais 伝言ゲーム « jeu des messages »
(khm) khmer សត្វក្អែកមានតម្លៃដប់ « un corbeau en vaut dix »
(lt) lituanien sugedęs telefonas « téléphone cassé »
(lv) letton klusie telefoni « téléphones muets »
(ms) malais permainan telefon rosak « jeu du téléphone cassé »
(pl) polonais głuchy telefon « téléphone sourd » ou « téléphone mort »
(pt) portugais telefone-sem-fio « téléphone sans fil »
(ro) roumain telefonul fără fir « téléphone sans fil »
(ru) russe испорченный телефон ou глухой телефон « téléphone cassé » ou « téléphone sourd »
(sr) serbe Gluvi Telefoni « téléphone sourd » ou « téléphone mort »
(sv) suédois viskleken « jeu des chuchotements »
(cs) tchèque tichá pošta « poste muette »
(tr) turc Kulaktan kulağa « d'oreille en oreille »

Record[modifier | modifier le code]

Le record du monde du plus grand téléphone arabe a été réalisé par l'artiste américain Mac King (en) le au casino Harrah's Las Vegas et a impliqué 614 personnes[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dictionnaire chinois français - En ligne
  2. (en) Annette Adams, Gossip Rehab: How To Stop Gossip, Lulu.com, (ISBN 9780557410040, lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :