Téléopération

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Un détonateur d'EEI contrôlé à distance, permettant de vérifier des engins potentiellement explosifs.

La téléopération (ou opération à distance ) indique le contrôle d'un système ou d'une machine à distance. Son sens est similaire à celui de « télécommande », mais on le rencontre généralement dans les domaines de la recherche scientifique des techologies. Elle est fréquemment associée à la robotique et aux robots mobiles, mais peut être appliquée à toute une gamme de circonstances dans lesquelles un appareil ou une machine est actionné à distance par une personne.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le 19ème siècle a vu de nombreux inventeurs travailler sur des armes contrôlées à distance (les torpilles), comprenant des prototypes construits par John Louis Lay (1872), John Ericsson (1873), Victor von Scheliha (1873), et la première torpille guidée par câble, la torpille Brennan, brevetée par Louis Brennan en 1877[1],[2]. En 1898, Nikola Tesla fait la démonstration d'un bateau télécommandé avec un système breveté de radiocommande, qu'il essaie de commercialiser auprès de l'armée américaine, qui refusera[3].

La téléopération entre maintenant dans l'industrie des loisirs avec les équipements de pilotage en immersion. Ces équipements, montés sur les voitures, les avions et les hélicoptères de modélisme renvoient un visuel à l'opérateur, permettant de contrôler le véhicule même lorsqu'il se trouve hors du champ de vision de l'opérateur.

Exemples[modifier | modifier le code]

Il existe plusieurs types de systèmes particuliers qui sont souvent contrôlés à distance :

Téléopération de véhicules autonomes[modifier | modifier le code]

La téléopération de véhicules autonomes est la capacité de conduire ou d'assister à distance une voiture autonome.


De nombreuses sociétés de véhicules autonomes prévoient d'intégrer la téléopération au développement des voitures autonomes. Des exemples d'entreprises ayant déclaré qu'elles déploieraient ou déployaient déjà des solutions de téléopération incluent Voyage.auto[5], Denso, Waymo, GM Cruise, Aptiv, Zoox .

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Gray, Edwyn (2004). Nineteenth-century Torpedoes and Their Inventors. Annapolis, Maryland: Naval Institute Press
  2. (en) Roger Branfill-Cook, Torpedo: The Complete History of the World's Most Revolutionary Naval Weapon, Naval Institute Press, 2014, page 45
  3. (en) Roger Branfill-Cook, Torpedo: The Complete History of the World's Most Revolutionary Naval Weapon, Naval Institute Press, 2014, page 31
  4. (en) Armasuisse and SBB, RSL demonstrated the use of a teleoperated Menzi Muck M545 to clean up a rock slide, 2020.
  5. (en) « Delivering on the promise of self-driving cars », (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]