Systancia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Systancia
logo de Systancia
illustration de Systancia

Création 1998
Fondateurs Christophe Corne
Forme juridique Société anonyme avec directoire et conseil de surveillance
Slogan Your applications. Fast Secured Green Everywhere
Siège social Sausheim (Alsace)
Drapeau de France France
Direction Christophe Corne – Président du directoire - Fondateur
Emmanuel Theotime – Directeur recherche et développement
Xavier Hameroux – Directeur commercial
David Wonner – CTO
Frédéric Pierre - Directeur scientifique
Valérie Gigou - Directrice marketing
Jonathan Fussner - Directeur production
Activité Informatique : éditeur de logiciels
Produits Logiciels de virtualisation, cloud computing, de sécurité des accès à distance de gestion des comptes à pouvoir (Privileged Access Management), de contrôle des accès et authentification forte (Single-Sign on - SSO), de gestion des identités et habilitations (Identity and Access Management - IAM)
Effectif 50 - 100
Site web www.systancia.com

Systancia est un éditeur français de logiciels de virtualisation des postes de travail et des applications, et de sécurité des accès externes. La société a été créée en 1998, et dispose de trois centres de recherche et d'innovation basés à Sausheim en Alsace, où se trouve le siège social, à Rennes et à Paris. Elle commercialise des prestations sur le marché de la virtualisation et du cloud computing. Elle développe et commercialise, en France et à l'international via un réseau de partenaires, des logiciels permettant de virtualiser les applications et les postes de travail.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les premiers développements de Systancia ont débuté en 1998 à la suite de travaux de recherche de Christophe Corne ayant pour objectif la création de nouveaux types d’ordinateurs multi-processeurs de faible coût (Intel). L’idée fondatrice de la société, qui a germé à la suite de ces travaux, était de créer le logiciel AppliDis administrant l’exécution à distance des applications des utilisateurs sur des serveurs et postes de travail les plus disponibles : un dispositif logiciel pour que les entreprises exécutent leurs applications habituelles. Le marché ainsi adressé est celui de la centralisation d’applications ou virtualisation d’applications.

Systancia a également fait son entrée dans le classement Deloitte Technology Fast 500 EMEA[1]. Systancia figure à la 268e place du classement dans les entreprises technologiques à plus forte croissance sur la zone Europe, Moyen-Orient et Afrique[2].

Fin 2013, Systancia fait l’acquisition de la société IPdiva, éditeur dans la sécurisation, le contrôle et la traçabilité d’accès en mode applicatif VPN SSL[3].

En 2012, Systancia a annoncé une levée de fonds de 4 M€, réalisée par la Caisse des dépôts et consignations[4] (aujourd’hui BPI)[5], gestionnaire du fonds FSN PME et par A Plus Finance[6].

Fin 2016 Systancia fusionne avec Avencis, une société de gestion des identités et de contrôle des accès au SI.

Logiciels[modifier | modifier le code]

  • AppliDis - Virtualisation d'applications et de postes de travail
Console d'administration AppliDis
Logo
Capture d'écran de la console d'administration AppliDis
Capture d'écran de la console d'administration AppliDis

Famille Virtualisation de postes de travail et d'applications
Langues Multilingue
Licence Propriétaire
Première version Voir et modifier les données sur Wikidata
Dernière version stable 5 ()
Site web www.systancia.comVoir et modifier les données sur Wikidata
  • IPdiva Secure - Protection, contrôle et traçabilité des accès externes

Développé par la société Systancia, AppliDis est un logiciel de virtualisation qui combine virtualisation de postes de travail et virtualisation d’applications dans une seule console d’administration[7].

  • IPdiva Safe - Surveillance des accès à privilèges (PAM)
  • Avencis Hpliance - Gestion des identités numériques et des habilitations
  • Avencis SSOX – Authentification unique unifiée et contrôle d’accès

Références[modifier | modifier le code]

  1. Systancia fait son entrée dans le Technology FAST 500 EMEA de Deloitte http://www.channelbp.com, publié le 2 décembre 2010, consulté le 7 avril 2014.
  2. Systancia distinguée par le Deloitte technology Fast 50 et Fast500 http://www.channelbp.com, publié le 15 décembre 2011, consulté le 7 avril 2014.
  3. Systancia achète IPdiva http://www.pro.01net.com « Copie archivée » (version du 23 juillet 2018 sur l'Internet Archive), publié le 10 décembre 2013, consulté le 7 avril 2014
  4. FSN PME: apporte son soutien à Systancia avec A Plus Finance, http://www.boursier.com, publié le 10 octobre 2012, consulté le 7 avril 2014
  5. L’éditeur de logiciels Systancia lève 4 millions d’euros pour sa solution de cloud, http://www.frenchweb.fr, publié le 9 octobre 2012, consulté le 7 avril 2014
  6. L'État va aider Systancia à devenir un champion du « cloud » à l'international, https://www.lesechos.fr, publié le 9 octobre 2012, consulté le 7 avril 2014.
  7. Le CH de Saint-Denis optimise son SI avec la virtualisation, http://www.solutions-logiciels.com, publié le 2 juin, consulté le 15 septembre 2014

Liens externes[modifier | modifier le code]