Systèmes techniques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Depuis des décennies l'homme est contraint de produire toujours plus, en raison de ses impératifs de domination des marchés. Depuis 1850, l'Europe, les États-Unis et également le Japon connaissent un essor industriel. Quelles sont ces innovations ? Quelles en sont les conséquences sur les méthodes de travail ?

Définition[modifier | modifier le code]

Un système technique est un ensemble de fonctions techniques organisé en fonction d'un but à atteindre (besoin à satisfaire).

Histoire des sciences de l’ingénieur[modifier | modifier le code]

Cette notion est intimement liée à l’histoire de l’homme depuis l’époque des premiers outils. Les modèles de description de ces systèmes ont également évolué avec les siècles s’enrichissant au fur et à mesures de l'état de l'art du moment. C’est donc naturellement que la mécanique s’est longtemps imposée comme la science des ingénieurs. Même si depuis le premier quart du XXe siècle, l’électricité s’est associée à la constitution des systèmes jusqu’à devenir elle-même une science de l’ingénieur, la mécanique n’a jamais pu être mise à l’écart ne serait ce que par l’existence matérielle des composants et la réalité du problème de fabrication. L’électronique puis l’informatique se sont, à leurs tours, distinguées et ont pris une place indéniable dans les produits de la vie quotidienne.

Les sciences de l’ingénieur puisent donc dans l’ensemble des connaissances scientifiques du moment (mathématique, physique mais aussi biologie, économie, sociologie) et composent leurs propres modèles (technologie) constamment remis à jour. La normalisation, souvent imposée par l'industrie, influe également sur ses modèles.

Aujourd'hui les sciences de l'ingénieur sont dispensées sous cette appellation en tant que discipline depuis le collège jusqu'en école d'Ingénieurs.

Cycle de vie d'un produit[modifier | modifier le code]

Étape dans la vie d'un système technique, concepts et outils de représentation associés.

  • conception : schéma, plan, modèles de calcul
  • production : plans, contrats de phase
  • distribution : étude de marché, concurrence, publicité
  • utilisation : notice, schéma
  • maintenance : SAV, pièces détachées.
  • destruction et recyclage : développement durable

Modèles de représentation d’un système pluritechnique[modifier | modifier le code]

À part le stylo à bille, et l’armoire à pharmacie, il n'y a plus de systèmes entièrement mécaniques. Même les toilettes relèvent de la haute technologie. La conception de tels systèmes s’avère souvent complexe, nécessitant de nouveaux outils de description ou de décision.

Cahier des charges[modifier | modifier le code]

norme NF X 50-150

Partie opérative et partie commande[modifier | modifier le code]

Les trois flux[modifier | modifier le code]

  • Énergie
  • Matière
  • Information

Analyse fonctionnelle des systèmes[modifier | modifier le code]

Outils de représentation[modifier | modifier le code]

  • Dessin technique
  • Schémas
    • cinématique, mécanique, hydraulique
    • électronique
  • GRAFCET

Voir aussi[modifier | modifier le code]