Système de coordonnées équatoriales

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Schéma des coordonnées équatoriales. La Terre est au centre. Le prolongement de son équateur sur la sphère céleste donne l'équateur céleste. De même pour ses pôles nord et sud. L'écliptique est le plan de l'orbite de la Terre. Le cercle horaire, ou méridien de l'étoile considérée, est le grand cercle passant par les pôles et l'étoile elle-même. L'intersection de l'écliptique avec l'équateur céleste définit deux points. Celui pointant dans la constellation des Poissons (théoriquement, c'est le point ascendant d'ouest en est) s'appelle point vernal. À partir de ce point, sur l'équateur terrestre, on mesure l'ascension droite, en heures, minutes et secondes de temps, sur 24 heures. À partir de l'équateur céleste, on mesure la déclinaison, angle mesuré en degrés, minutes et secondes d'arc. Les deux valeurs de l'ascension droite et de la déclinaison, avec en plus l'époque astronomique (comme J2000.0), suffisent à décrire la position d'une étoile dans le ciel.

Le système de coordonnées équatoriales est un système de coordonnées célestes. Contrairement au système de coordonnées horizontales, il permet de repérer la position d'une étoile dans le ciel indépendamment du lieu et de la date de l'observation.

Ce système utilise comme plan de référence la projection sur la sphère céleste de l'équateur de la Terre. On appelle cette projection l'équateur céleste. Le point de référence de ce cercle est le point vernal situé près de la constellation des Poissons. Ce cercle comporte 24 divisions, nommées « heures », de 15 degrés chacune.

  • L'angle mesuré entre la projection de l'objet sur ce cercle et le point vernal (en partant vers l'Est de ce point) s'appelle l'ascension droite \alpha\,. Elle s'exprime en heures, minutes, secondes.

L'axe des pôles de ce système coïncide avec l'axe de rotation de la Terre.

Exemples[modifier | modifier le code]

Par exemple, α Ursae Minoris, qui est située pratiquement dans l'axe de rotation de la Terre (on l'appelle pour cela l'étoile polaire) a une ascension droite de 2h31min et une déclinaison de 89°15'. Bételgeuse, la géante rouge de l'épaule gauche d'Orion est située à 5h55min d'ascension droite et 7°24' de déclinaison. La ceinture d'Orion est située très près de l'équateur céleste, qui coupe la constellation en deux.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]