Système de coordonnées écliptiques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le système de coordonnées écliptiques est un système de coordonnées adapté aux objets célestes : il utilise le plan de l'écliptique (plan de l'orbite de la Terre autour du Soleil) comme plan de référence, le Soleil étant au centre du repère - d'une manière similaire au système de coordonnées équatoriales qui utilise le plan de l'équateur terrestre, le centre de la terre étant au centre du repère.

Le système de coordonnées écliptiques est particulièrement utile pour les objets situés dans le Système solaire. C'est un système sphérique à deux dimensions.

  • La longitude écliptique est l'angle entre le point vernal (le même que pour le système de coordonnées équatoriales), le centre du repère (le soleil) et la projection de l'objet sur ce plan. Cet angle se mesure en degrés.
  • La latitude écliptique représente l'angle entre le plan de l'écliptique, le centre du repère (le soleil) et l'objet.

Comme toutes les planètes du Système solaire sont situées pratiquement dans le même plan, leur latitude écliptique est toujours proche de zéro. En revanche Pluton (planète naine), a une orbite très inclinée par rapport au plan de l'écliptique.

Toutes les constellations du zodiaque se trouvent sur la ligne dessinée par le plan de l'écliptique sur la voûte céleste.

Conversions[modifier | modifier le code]

Il existe des formules permettant de passer du système de coordonnées écliptiques au système de coordonnées équatoriales, et inversement.

Parallaxe et écliptique[modifier | modifier le code]

Pour mesurer la parallaxe d'une étoile proche, on cherche à faire deux observations de cet objet à environ 6 mois d'intervalle, pour utiliser le diamètre de l'orbite de la Terre comme ligne de base. Lorsque l'objet étudié est dans une direction perpendiculaire au plan de l'écliptique (latitude écliptique grande, proche de +90º ou -90º), la paire d'observations séparées par 6 mois peut être théoriquement choisie relativement librement (il faut cependant que l'étoile soit visible la nuit !). Par contre, si l'objet est dans le plan de l'écliptique, il est nécessaire de choisir une ligne de base qui soit la plus perpendiculaire possible à la direction de l'objet.

Voir aussi[modifier | modifier le code]