Système d'armes létales autonome

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Un système d'armes létales autonome (SALA), ou robot tueur, est un automate capable d'avoir une action létale de manière automatisée sans intervention humaine. Il peut s'agir, mais pas seulement, d'un drone.

Lors de la fusillade à Dallas en 2016, la police américaine fait pour la première fois usage d'un robot tueur télécommandé pour éliminer Micah Johnson, 25 ans, l'assassin de cinq policiers blancs, retranché dans un garage[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Éric Pelletier et Nelly Terrier, « Fusillade à Dallas : la police a utilisé un robot tueur de tueur », leparisien.fr, (consulté le 2 janvier 2017)

Sources[modifier | modifier le code]