Syslinux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
SYSLINUX
capture d'écran
capture d'écran

Développeur H. Peter Anvin
Écrit en Assembleur et CVoir et modifier les données sur Wikidata
Environnement LinuxVoir et modifier les données sur Wikidata
Type Chargeur d'amorçage
Licence GNU GPL
Site web syslinux.org

Le projet Syslinux couvre une suite de chargeurs d'amorçage de faible taille pour Linux.

Isolinux : boot sur CD-ROM[modifier | modifier le code]

IsoLinux, utilisé pour booter à partir d'un CD-ROM ou DVD ISO 9660.

Il est utilisé en général pour les Live CD et les DVD d'installation de linux.

Le fichier de configuration associé est isolinux.cfg.

Paquetages associés :

PXELinux : boot sur réseau[modifier | modifier le code]

La procédure d'amorçage comprend tout d'abord le chargement de l'exécutable principal PXELinux par la couche PXE de l'hôte, dont la localisation est spécifié dans les options DHCP. L'exécutable est rapatrié par TFTP. Le fichier de configuration est lu sur le serveur TFTP, dans le sous-répertoire ./syslinux.cfg/ dont le chemin est relatif au répertoire où se trouve le fichier pxelinux.0[1].

Si il n'existe aucun fichier nommé soit selon, dans l'ordre de recherche[2]:

  • l'UUID de l'hôte
  • l'adresse MAC de l'hôte avec des séparations sous forme de tirets
  • l'adresse IPv4 de l'hôte en majuscules et en hexadécimal, tronquée de n≥0 caractères en partant de la fin

Alors le fichier ./syslinux.cfg/default est utilisé en tant que configuration.

ExtLinux[modifier | modifier le code]

ExtLinux, utilisé pour booter sur une partition ext2/ext3/ext4.

Syslinux pour VFAT[modifier | modifier le code]

Hardware Detection Tool (HDT)[modifier | modifier le code]

Depuis la version 3.74, Syslinux héberge le projet Hardware Detection Tool (HDT). Cet outil permet d'analyser la configuration matérielle d'une machine dépourvue de système d'exploitation. Il est disponible sous la forme d'un module au format COM32, d'une image ISO amorçable ou d'une image de disquette 2.88MB.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « PXELINUX - Syslinux Wiki », sur www.syslinux.org (consulté le 1er mai 2017)
  2. (en) « PXELINUX - Syslinux Wiki », sur www.syslinux.org (consulté le 1er mai 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]