Syndrome de Skoumine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le syndrome de Skoumine est un syndrome décrit par le médecin russe Viktor Skoumine en 1978[1]. Le syndrome regroupe des symptômes psychologiques rapportés à des valves cardiaques mécaniques[2]. Il se manifeste par une peur irrationnelle (angoisse), des troubles du sommeil (insomnie) qui peut entraîner une dépression[3].

Étiologie[modifier | modifier le code]

Heart numlabels.svg
  1. Atrium droit
  2. Atrium gauche
  3. Veine cave supérieure
  4. Aorte
  5. Artère pulmonaire
  6. Veine pulmonaire
  7. Valve mitrale (atrio-ventriculaire)
  8. Valve aortique
  9. Ventricule gauche
  10. Ventricule droit
  11. Veine cave inférieure
  12. Valve tricuspide (atrio-ventriculaire)
  13. Valve sigmoïde (pulmonaire)

Toutes les valves cardiaques mécaniques fonctionnent dans le corps humain en créant des effets sonores et des vibrations uniques. Ces phénomènes sont les causes du syndrome. En raison de la perturbation des récepteurs dans la zone de l'implant et en raison de la dysrythmie cardiaque, l'attention du patient se concentre sur les activités de son propre cœur. Le syndrome, se produit souvent lors de l'implantation de la prothèse de la valve mitrale ou lors du remplacement de quelques valves à la fois.Les nerfs, les muscles cardiaques et les gros vaisseaux sanguins sont lésés par le traumatisme chirurgical[4].

Épidémiologie[modifier | modifier le code]

Une étude américaine montre que près de 2 % de la population adulte est porteuse d'une valvulopathie cardiaque, la plus fréquente étant l'insuffisance mitrale. Cette prévalence s'accroît avec l'âge avec une prévalence comprise entre 10 et 15 % chez les patients de plus de 75 ans[5] et devrait continuer à croître avec le vieillissement de la population. Dans les pays occidentaux, la fréquence des valvulopathies d'origine rhumatismale est en diminution au profit d'une augmentation des valvulopathies dégénératives.
L'insuffisance valvulaire est une complication rare de certains traitements médicamenteux comme la prise d'amphétamines (dont le benfluorex, retiré de la vente en France en 2009).

Le 21 septembre 1960, Albert Starr effectue le premier remplacement valvulaire (valve mitrale) avec une valve de sa conception et qui portera son nom[6].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Selon Viktor Skoumine (1980), le syndrome a été observé chez 26,1 % des patients équipés de valves cardiaques artificielles[7].

Selon le Nikolaï Amossov, membre de l'Académie nationale des sciences d'Ukraine, et le Pr Yakov Bendet (ru), de l'Institut national de chirurgie cardiovasculaire, à Kiev (ru), 27,5 % des patients bénéficiaires de valves cardiaques artificielles présenteraient ce syndrome psychopathologique[8].

Le Pr Alain Frédéric Carpentier, de l'université Pierre-et-Marie-Curie et membre de l'Académie des sciences (France) estime en 2011 que le syndrome de Skoumine se développe chez un quart des patients avec valve cardiaque artificielle Il est possible qu'un problème similaire se posera dans la conduite des opérations pour implanter un cœur artificiel [9].

Le « scandale du Médiator » en France, en 2011-2012, a ravivé ce syndrome, puisqu'il concerne les valves cardiaques[10],[11].

Nature et manifestations du syndrome[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'un trouble anxieux au cours duquel, à la suite de la pose d'une valve cardiaque ou d'une prothèse cardiaque[12], certains patients développent une crainte à propos de l'opération chirurgicale[7], de la fiabilité de la prothèse et de sa détérioration éventuelle à moyen terme[9].

Le trouble se manifeste notamment par une peur irraisonnée, des troubles du sommeil, une angoisse diffuse qui peut se transformer en dépression[13].

Prise en charge[modifier | modifier le code]

Une psychothérapie est possible[14].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Professeur Victor Skumin
  2. (en) Ruzza, Andrea. « Nonpsychotic mental disorder after open heart surgery » Asian Cardiovascular and Thoracic Annals (2014)
  3. (en) Skumin VA. « Nonpsychotic mental disorders in patients with acquired heart defects before and after surgery (review) » Zhurnal nevropatologii i psikhiatrii imeni S.S. Korsakova 1982; 11: 130-5. PMID 6758444
  4. Ya. A. Bendet, S. M. Morozov et V. A. Skumin, « Psychological aspects of the rehabilitation of patients after the surgical treatment of heart defects », Kardiologiia, vol. 20, no 6,‎ , p. 45–51 (OCLC 114137678, PMID 7392405, lire en ligne[archive du ])
  5. (en) V Nkomo, J Gardin, T Skelton, J Gottdiener, C Scott, M Enriquez-Sarano « Burden of valvular heart diseases: a population-based study » Lancet 2006; 368: 1005–11
  6. (en) Starr A, Edwards ML « Mitral replacement: clinical experience with a ball-valve prosthesis » Ann Surg 1961;154:726-740
  7. a et b (en+ru) Bobina LA. СИНДРОМ СКУМИНА КАК НОЗОЛОГИЧЕСКАЯ ФОРМА [Le syndrome de Skumin comme entité nosographique]
  8. (ru) IaA Bendet, SM Morozov et VA Skumin, « Психологические аспекты реабилитации больных после хирургического лечения пороков сердца », Kardiologiia, vol. 20, no 6,‎ , p. 45–51 (PMID 7392405)
  9. a et b Propos de cœur artificiel
  10. Le Monde.fr 9 février 2012
  11. Estimate of deaths due to valvular insufficiency attributable to the use of benfluorex in France
  12. (en) Lethal Defects Of Bjork-Shiley Heart Valve. [1]
  13. (en) Ruzza, Andrea. « Nonpsychotic mental disorder after open heart surgery » Asian Cardiovascular and Thoracic Annals (2013)
  14. A. T. Filatov et V. A. Skumin, Psychoprophylaxis and psychotherapy in cardiac surgery, Kiev, Zdorovja: Medical Practitioners Library,‎ (lire en ligne[archive du ])

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) VA Skumin, « Nurse's role in medico-psychological rehabilitation of patients with artificial heart valves », Meditsinskaia sestra, vol. 38, no 9,‎ , p. 44–5 (PMID 259874)
  • (en) VA Skumin, « Nonpsychotic mental disorders in patients with acquired heart defects before and after surgery (review) », Zhurnal nevropatologii i psikhiatrii imeni S.S. Korsakova, vol. 82, no 11,‎ , p. 130–5 (PMID 6758444)
  • (en) Klepetko W, Moritz A, Mlczoch J, Schurawitzki H, Domanig E, Wolner E. « Leaflet fracture in Edwards-Duromedics bileaflet valves » J Thorac Cardiovasc Surg. 1989 Jan;97(1):90-4. PMID 2911200
  • (en) Bruno K. Podesser, MDa, Gudrun Khuenl-Brady, MDa, Ernst Eigenbauer, DEb, Suzanne Roedler, MDc, Arno Schmiedberger, MDa, Ernst Wolner, MDa, Anton Moritz, MDa « Long-term results of heart valve replacement with the Edwards Duromedics bileaflet prosthesis: A prospective ten-year clinical follow-up » J. Thorac Cardiovasc Surg. 1998;115:1121-1129. Abstract
  • (en) Lim WL, Chew YT, Low HT, Foo WL. « Cavitation phenomena in mechanical heart valves: the role of squeeze flow velocity and contact area on cavitation initiation between two impinging rods » J Biomech. 2003 Sep;36(9):1269-80. PMID 12893035
  • (en) Graf T, Fischer H, Reul H, Rau G. « Cavitation potential of mechanical heart valve prostheses » Int J Artif Organs 1991;14:169-174. PMID 2045192
  • (en) Chahine GL « Scaling of mechanical heart valves for cavitation inception: observation and acoustic detection » J Heart Valve Dis. 1996;5(2):207–15.

Liens externes[modifier | modifier le code]