Syndrome de Lemierre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Syndrome de Lemierre

Spécialité InfectiologieVoir et modifier les données sur Wikidata
CIM-10 J03.8 + B82.8 + B96.8
DiseasesDB 31108
MeSH D057831

Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

Le Syndrome de Lemierre ou septicémie post-anginale ou encore nécrobacillose est une maladie rare mais grave causée principalement par la bactérie Fusobacterium necrophorum, qui est la deuxième cause d'angines bactériennes, après les streptocoques hémolytiques du groupe A[1].

Son nom a été donné en référence au bactériologiste français André Lemierre.

Épidémiologie[modifier | modifier le code]

C'est une maladie devenue rare mais dont l'incidence tend à augmenter. Elle est associée dans 10 % des cas à une mononucléose infectieuse[2] et il est possible qu'une première infection par un autre germe facilite la colonisation par le Fusobacterium necrophorum[3] ou puisse l'aggraver[4].

Le mode de contamination est inconnu.

Description[modifier | modifier le code]

Elle associe fièvre, douleur cervicale et des symptômes pulmonaires. Elle entraine une thrombophlébite septique d'une veine jugulaire interne et des emboles septiques multiples[5].

Traitement[modifier | modifier le code]

Il consiste dans la mise sous antibiotiques et sous un anticoagulant.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Amess J.A., O’Neill W., Giollariabhaigh C.N., Dytrych J.K. « A six-month audit of the isolation of Fusobacterium necrophorum from patients with sore throat in a district general hospital » Br J Biomed Sci. 2007 ; 64 : 63-65 PMID 17633139
  2. Riordan T, Human infection with Fusobacterium necrophorum (Necrobacillosis), with a focus on Lemierre’s syndrome, Clin Microbiol Rev, 2007;20:622-659
  3. Smith GR, Wallace LM, Noakes DE, Experimental observations on the pathogenesis of necrobacillosis, Epidemiol Infect, 1990;104:73-78
  4. Jensen A, Hagelskjaer Kristensen L, Prag J, Detection of Fusobacterium necrophorum subsp. funduliforme in tonsillitis in young adults by real-time PCR, Clin Microbiol Infect, 2007;13:695-701
  5. Kuppalli K, Livorsi D, Talati NJ, Osborn M, Lemierre’s syndrome due to Fusobacterium necrophorum, Lancet Infect Dis, 2012;12:808-815

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]