Syndrome de Fanconi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le syndrome de Fanconi est une maladie rénale avec un trouble généralisé de la fonction tubulaire proximale rénale.

Il associe une acidose tubulaire proximale (de type 2) par fuite d'ions bicarbonates, à une glycosurie normoglycémique, de phosphates, de citrates et d'acides aminés également par anomalie de réabsorption tubulaire[1].

La première cause de ce syndrome est une maladie héréditaire, la cystinose.

Il révèle une prolifération plasmocytaire pouvant être secondaire à un myélome, néphrite lupique ou syndrome de Sjögren[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Chapitre complet Atteintes rénales du myélome et amylose AL - [nephrologie manuel n°7] », sur www.cuen.fr (consulté le 5 décembre 2018)
  2. « Tout savoir du syndrome de Fanconi », sur Nephroblog, (consulté le 5 décembre 2018)