Syndémie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Une syndémie caractérise un entrelacement de maladies, de facteurs biologiques et environnementaux qui, par leur synergie, aggravent les conséquences de ces maladies sur une population[1],[2].

Le terme a été développé par Merrill Singer (en) dans le milieu des années 1990.

Le terme de syndémie est souvent utilisé dans la littérature médicale autour des affections liées au VIH ou à la toxicomanie.

Dans un éditorial du 26 septembre 2020, Richard Horton, rédacteur en chef de la revue scientifique médicale The Lancet, invite à ne plus considérer l’épidémie de Covid-19 comme une pandémie mais plutôt comme une syndémie[3].

Le concept de syndémie a déjà fait l'objet de,recherches approfondies dans plusieurs domaines, dont le HIV[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Merrill Singer., Introduction to Syndemics: A Systems Approach to Public and Community Health., San Francisco, CA, Jossey-Bass,
  2. (en) Laura Hart et Richard Horton, « Syndemics: committing to a healthier future », The Lancet, vol. 389, no 10072,‎ , p. 874 (DOI 10.1016/S0140-6736(17)30599-8, lire en ligne, consulté le )
  3. (en) Richard Horton, « Offline: COVID-19 is not a pandemic », The Lancet, vol. 396, no 10255,‎ , p. 874 (ISSN 0140-6736 et 1474-547X, PMID 32979964, DOI 10.1016/S0140-6736(20)32000-6, lire en ligne, consulté le )
  4. (en) Emmanuel PEPRAH, « Deconstructing Syndemics: The Many Layers of Clustering Multi-Comorbidities in People Living with HIV », sur MDPI (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]