Synagogue de la Hara

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Photo de la synagogue avant sa destruction
Vue actuelle du quartier de la Hafsia : la synagogue occupait le terrain à droite

La synagogue de la Hara, appelé aussi Sla El-Kebira, est une ancienne synagogue tunisienne située dans l'ancien quartier juif de Tunis, la Hara. Elle est détruite en 1961.

Histoire[modifier | modifier le code]

La synagogue daterait du Moyen Âge et a subie plusieurs remaniements au cours des XVIIIe et XIXe siècles[1]. Entre 1914 et 1921, sa façade autrefois discrète est modifiée pour recevoir deux corps d'angle à étage crénelé dans le style néo-mauresque[1].

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Colette Bismuth-Jarrassé et Dominique Jarrassé, Synagogues de Tunisie : monuments d'une histoire et d'une identité, Le Kremlin-Bicêtre, Esthétiques du divers, coll. « Patrimoines », , 320 p. (ISBN 978-2-9533041-2-1)
  • Jacques Revault, « La grande synagogue de la Hara de Tunis », Les Cahiers de Tunisie, vol. 11, nos 41-42,‎ , p. 5-35

Voir aussi[modifier | modifier le code]