Synagogue de Clermont-Ferrand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Synagogue de Clermont-Ferrand
Façade de la synagogue avant restauration.
Façade de la synagogue avant restauration.
Présentation
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Puy-de-Dôme
Ville Clermont-Ferrand
Coordonnées 45° 46′ 46″ nord, 3° 04′ 43″ est

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Synagogue de Clermont-Ferrand

Géolocalisation sur la carte : Auvergne

(Voir situation sur carte : Auvergne)
Synagogue de Clermont-Ferrand

Géolocalisation sur la carte : Clermont Auvergne Métropole

(Voir situation sur carte : Clermont Auvergne Métropole)
Synagogue de Clermont-Ferrand

La synagogue Beit Yacov de Clermont-Ferrand est une ancienne synagogue de France située 20 rue des quatre-passeports, dans le quartier de Fontgiève, et est un témoignage de la présence juive en Auvergne. Elle est construite en 1862 par l'architecte François-Louis Jarrier.

Cette dernière est actuellement un espace muséographique qui se veut culturel et pédagogique sur l'histoire des juifs clermontois et du judaïsme dans cette ville, et plus largement en Auvergne[1]. L'édifice est inscrit au titre des monuments historiques[2].

Présentation[modifier | modifier le code]

Un siècle et demi d’histoire est rattaché à ce lieu unique de Clermont-Ferrand, inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques en 2006[3].

Inaugurée une première fois en 1862, la synagogue ferme en 1963 car le bâtiment nécessitait de gros travaux de rénovation. Lieu de mémoire de la présence juive en Auvergne, la synagogue est rachetée en 1990[4].

Le nom de Beit Yacov est donné lors de la restauration à cette ancienne synagogue en référence au père du donateur Edmond Safra.

Centre culturel[modifier | modifier le code]

La synagogue restaurée, réinaugurée le 1er décembre 2013 a désormais vocation de devenir un espace culturel et pédagogique dédié à la mémoire des Auvergnats, Justes parmi les Nations, à la préservation de la culture juive, de la mémoire et leur transmission aux jeunes générations[5],[6].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Laurence Coupérier, « Un espace culturel et pédagogique inauguré, hier, rue des Quatre-Passeports à Clermont », La Montagne,‎ (ISSN 0767-4007, lire en ligne)
  2. Notice no PA63000079, base Mérimée, ministère français de la Culture
  3. « Base mérimée », sur culture.gouv.fr (consulté le 14 août 2015)
  4. « Synagogue de la rue des Quatre-Passeports », sur juif-clremont.org
  5. « Inauguration d'une synagogue », sur actuj.com
  6. « Centre Culturel Jules Isaac », sur culture-juive-clermont.org

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]