Synagogue Pinkas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Synagogue Pinkas
Pinkas synagogue2.jpg
Présentation
Type
Style
Statut patrimonial
Localisation
Adresse
Široká (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Prague
Flag of the Czech Republic.svg Tchéquie
Coordonnées
Synagogue Pinkas

Bâtie en 1535, la synagogue Pinkas (en tchèque: Pinkasova synagoga), située 3 rue Široká dans le quartier Josefov de la vieille ville de Prague, a été agrandie en style gothique tardif. Les murs sont recouverts des noms des victimes tchèque de la Shoah.

Historique[modifier | modifier le code]

Le bâtiment actuel est l’œuvre de la famille Horowitz. En 1535, Aaron Meshullam Horowitz la construisit entre sa maison « U Erbů » et le site de l’ancien cimetière juif.

Après la Seconde Guerre mondiale, la synagogue fut transformée en Mémorial des Juifs de Bohême-Moravie assassinés par les Nazis. Les murs sont recouverts des noms des victimes tchécoslovaques de la Shoah, de leurs dates personnelles et du nom de la communauté à laquelle ils appartenaient. En 1968, cependant, la Mémorial dut être fermé parce que la nappe phréatique avait pénétré dans les fondations du bâtiment, fragilisant la structure. Lors des travaux d’imperméabilisation souterraine du bâtiment, des espaces voûtés ainsi qu’un ancien puits et un bain rituel ont été découverts.

Le régime communiste entrava délibérément les travaux de rénovation et les inscriptions furent effacées. Ce n’est qu’en 1990 qu’il fut possible de terminer les travaux de réfection du bâtiment. Finalement, en 1992-1994, les 80 000 noms des victimes juives de Bohême et de Moravie furent enfin réécrits sur les murs.

Dans le vestibule se trouve une plaque commémorative en souvenir d'Horowitz et de son épouse.

Exposition[modifier | modifier le code]

A l'étage se trouve une exposition de dessins d'enfants du camp de concentration de Theresienstadt réalisés sous l'égide de Friedl Dicker-Brandeis.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Les articles sur le musée juif de Prague, les différentes synagogues et autres sites importants de Josefov :

Liens externes[modifier | modifier le code]