Symphonie pour violoncelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Symphonie pour violoncelle, ou Symphonie pour violoncelle et orchestre, op. 68, est une œuvre composée en 1963 par Benjamin Britten. Elle est dédiée au violoncelliste Mstislav Rostropovich[1], qui en interpréta la première à Moscou sous la direction du compositeur, avec l'Orchestre philharmonique de Moscou, le 12 mars 1964.

Structure[modifier | modifier le code]

L'œuvre comprend quatre parties, à l'instar d'une symphonie, mais les deux derniers mouvements comportent une cadence au violoncelle.

  1. Allegro maestoso
  2. Presto inquieto
  3. Adagio, cadence libre
  4. Passacaille : Andante allegro

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. François-René Tranchefort (dir.), Guide de la musique symphonique, Paris, Fayard, coll. « Les indispensables de la musique », , 896 p. (ISBN 978-2213016382, notice BnF no FRBNF43354120), p. 141.

Liens externes[modifier | modifier le code]