Symphonie nº 5 (Henze)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La Symphonie no 5 est la cinquième des dix symphonies du compositeur allemand Hans Werner Henze. Composée en 1962, elle fut créée le par l'Orchestre philharmonique de New York dirigé par Leonard Bernstein, son dédicataire.

Elle a été écrite sept ans après la quatrième symphonie du compositeur et sept ans avant la sixième.

Henze a dirigé lui-même un enregistrement de l'œuvre avec l’Orchestre philharmonique de Berlin en 1965[1].

Analyse de l'œuvre[modifier | modifier le code]

La symphonie comprend trois mouvements :

  1. Movimentato ;
  2. Adagio ;
  3. Moto perpetuo.

La durée d'exécution est d'environ vingt minutes.

Le premier mouvement reprend un thème de son opéra Elegy for young Lovers

Instrumentation[modifier | modifier le code]

La symphonie est écrite pour un piccolo, trois flûtes (dont une flûte grave), deux hautbois, deux cors anglais, quatre cors, quatre trompettes, quatre trombones, des timbales, deux harpes, deux pianos et les cordes.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • François-René Tranchefort (direction), Guide de la Musique Symphonique, Paris, Fayard, coll. « Les indispensables de la musique », (1re éd. 1989), 995 p. (ISBN 2-213-02403-0), p. 352

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice de l'enregistrement des 6 premières symphonies de Henze sous la direction du compositeur, éditions Brillant Classics