Symphonie nº 3 (Rachmaninov)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Symphonie nº 3.
image illustrant la musique classique
Cet article est une ébauche concernant la musique classique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Symphonie n°3 en la mineur
Opus 44
Image illustrative de l'article Symphonie nº 3 (Rachmaninov)
Rachmaninov

Genre Symphonie
Nb. de mouvements 3
Musique Sergueï Rachmaninov
Effectif Orchestre symphonique
Durée approximative 42 minutes
Dates de composition 1935-1936
Création
Philadelphie
Interprètes Leopold Stokowski (direction)
Versions successives

La Symphonie nº 3 en la mineur opus 44 est l'ultime symphonie de Serge Rachmaninov. Composée de 1935 à 1936, elle est créée le à Philadelphie sous la direction de Leopold Stokowski. La composition de la 3e Symphonie demanda à Rachmaninov tant de travail que, au bas du manuscrit, il y a d'inscrit « Fini ! Dieu soit loué ! ».

Structure[modifier | modifier le code]

La symphonie est divisée en trois mouvements :

  1. Lento - Allegro moderato en la mineur
  2. Adagio non troppo en do dièse mineur
  3. Allegro en la majeur
  • Durée d'exécution : quarante deux minutes.

Reconnaissance de l'œuvre[modifier | modifier le code]

Il fallut du temps à la 3e symphonie pour être appréciée par les chefs et les auditeurs. Rachmaninov en dit : « En faisant le compte des admirateurs de cette oeuvre, j'ai réussi à relever trois doigts. Le premier pour sir Henri Wood, le deuxième pour le violoniste Busch, et le troisième - je m'excuse - pour moi ! Quand j'aurai épuisé tous les doigts des deux mains, j'arrêterai de compter. Simplement, quand cela arrivera-t-il [1]? »

Discographie sélective[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

(fr) Jacques-Emmanuel Fousnaquer, Rachmaninov, 1994, Seuil. (ISBN 2-02-013699-6)

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Jacques-Emmanuel Fousnaquer, Rachmaninov, 1994, Seuil. (ISBN 2-02-013699-6)

Source[modifier | modifier le code]

  • François-René Tranchefort, Guide de la musique symphonique, éd.Fayard 1989, p.611