Symphonie nº 2 (Alfvén)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Symphonie nº 2.

Symphonie no 2
en ré majeur
opus 11 (Rudén 28)
Image illustrative de l’article Symphonie nº 2 (Alfvén)
Hugo Alfvén, plaque à l'hôtel de ville de Stockholm

Genre Symphonie
Nb. de mouvements 4
Musique Hugo Alfvén
Durée approximative 53 minutes
Dates de composition -
Partition autographe Bibliothèque universitaire d'Uppsala
Création
Opéra royal de Stockholm
Interprètes Kungliga Hovkapellet dirigé par Wilhelm Stenhammar

La Symphonie no 2 en ré majeur opus 11 (Rudén 28) a été écrite par le compositeur suédois Hugo Alfvén en -.

Historique[modifier | modifier le code]

La symphonie a eu des débuts difficiles. Alfvén était encore étudiant à l'Académie de musique lorsqu'il a commencé la composition. Le début a été mis sur papier à l'automne 1897, lorsque le compositeur était à Berlin. Il a continué la composition et l'a présentée à l'Académie comme épreuve pour conserver sa bourse à l'étranger. L'œuvre n'était pas terminée, à l'état encore de manuscrit et le quatrième mouvement manquait. Les examinateurs ont estimé ne pas pouvoir tenir compte d'un morceau de musique incomplet et ont refusé la bourse. Le chef d'orchestre Conrad Nordqvist, qui avait dirigé la création de la Première Symphonie, était d'un avis différent. Il a pensé que le travail qui avait été remis, était d'une grande qualité et a finalement convaincu le jury de redonner la bourse. La quatrième partie a pu alors être complétée à Paris en 1898.

La création le à l'Opéra royal de Stockholm a été couronnée de succès. Alfvén accompagné de sa mère et de ses frères a écouté comment Wilhelm Stenhammar a dirigé le Hovkapellet dans un concert d'une grande qualité (aux yeux d'Alfvén). Le public a également pensé que c'était un bon travail, mais l'intérêt pour la musique d'Alfvén s'est progressivement estompé. Il faudra attendre le succès de la Rhapsodie suédoise nº 1 pour que Alfvén retrouve une large audience.

La partition autographe se trouve à la Bibliothèque de l'Université d'Uppsala. La symphonie a été publiée en 1900, par Det Nordiske Forlag, Copenhague.

Structure[modifier | modifier le code]

La symphonie comporte quatre mouvements.

  1. Moderato, en ré majeur, à alla breve
  2. Andante, en sol mineur, à Music2.png
    Music4.png
  3. Allegro, en do majeur, à Music6.png
    Music8.png
  4. Preludio: Adagio, en ré mineur, à 4/4 - Fuga: Allegro energico, en ré mineur, à alla breve

Durée : environ 53 minutes

Orchestration[modifier | modifier le code]

Instrumentation de la symphonie no 2
Cordes
premiers violons, seconds violons,
altos, violoncelles, contrebasses
Bois
3 flûtes
dont une jouant du piccolo,
3 hautbois,
dont un jouant du cor anglais,
3 clarinettes
dont une jouant de la clarinette basse,
3 bassons
dont un jouant du contrebasson
Cuivres
4 cors,
2 trompettes
3 trombones
1 tuba
Percussions
timbales, 2 percussionnistes

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]