Sympathie pour le diable

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sympathie pour le diable
Réalisation Guillaume de Fontenay
Scénario Guillaume de Fontenay
Jean Barbe
Guillaume Vigneault
Acteurs principaux
Sociétés de production Monkey Pack Films
Go Films
Nexus Factory
Logical Pictures
Pays de production Drapeau de la France France
Drapeau du Canada Canada
Drapeau de la Belgique Belgique
Genre Drame
Durée 100 minutes
Sortie 2019


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Sympathie pour le diable est un film franco-canado-belge[1] écrit et réalisé par Guillaume de Fontenay, sorti en 2019[2],[3].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Paul Marchand, reporter de guerre, couvre le Siège de Sarajevo de 1992 à 1993.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Critiques[modifier | modifier le code]

Sympathie pour le diable
Score cumulé
SiteNote
Allociné3.8 étoiles sur 5
Compilation des critiques
PériodiqueNote
Le Parisien4.0 étoiles sur 5[8]
La Croix4.0 étoiles sur 5[9]

Le film reçoit des critiques mitigées de la part de la presse, il obtient une moyenne de 3,8/5 sur Allociné[10].

Le Parisien a beaucoup aimé le film, c'est « Un film très fort, hyper-réaliste, indispensable. »[8].

La Croix n'a pas trop apprécié le film mais le journal a trouvé quelques éléments intéressants « Ce film est un conte sur l’utilité, et l’inutilité, du métier de journaliste. Comme l’indique son titre, il est aussi une description de la sympathie que l’on peut avoir pour le « diable » : à Sarajevo, le diable est dans les bombes, les blessés et les morts. Il rend la vie exceptionnelle, excitante. »[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Mediafilm », sur mediafilm.ca (consulté le )
  2. « Le Festival de Saint-Jean-de-Luz sympathise avec le diable », Le Parisien,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  3. Cinéma : "Sympathie pour le diable" de Guillaume de Fontenay s'impose au Festival du Film de Saint Jean de Luz 2019, sur francebleu.fr, consulté le 14 octobre 2019
  4. « Le Palmarès 2019 », sur www.fifsaintjeandeluz.com, Festival international du film de Saint-Jean-de-Luz
  5. Centre France, « Allier - Seconds rôles au cinéma : "La Fille au bracelet" et "Tu mérites un amour" raflent la mise au festival Jean-Carmet de Moulins », sur www.lamontagne.fr, (consulté le )
  6. Waterloo Historical Film Festival: Sympathie pour le Diable et The Third Wife distingués, sur rtl.be, consulté le 21 octobre 2019
  7. « Antigone sacré meilleur film au Gala Québec Cinéma », sur Le Journal de Montréal, (consulté le ).
  8. a et b Renaud Baronian, Michel Valentin et Pierre Vavasseur, « Sorties cinéma du 27 novembre : «Proxima», «Chanson douce»… nos coups de cœur », Le Parisien,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  9. a et b « « Sympathie pour le diable », huis clos mortel à Sarajevo », La Croix,‎ (lire en ligne)
  10. AlloCine, « Sympathie pour le diable: Les critiques presse » (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]