Sylvie Pelayo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sylvie Pelayo
Description de cette image, également commentée ci-après
Sylvie Pelayo en 1971
Nom de naissance Sylvie Éléonore Pelayo Gonçalves
Naissance
Paris 10e
Nationalité Flag of France.svg Française
Décès (à 90 ans)
Paris 12e
Profession Actrice

Sylvie Pelayo, née Sylvie Éléonore Pelayo Gonçalves dans le 10e arrondissement de Paris le [1] et morte dans le 12e arrondissement de la même ville le [2], est une actrice française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née dans une famille d'artistes (elle est la fille du peintre portugais Tomaz Pelayo), elle commence sa carrière au théâtre avec Jean Darcante (Ce soir à Samarcande) après la guerre, et devient une habituée des dramatiques radiophoniques, notamment à ce qui s'appelait alors Radio Luxembourg, où ont débuté nombre de vedettes comme Claude Piéplu ou Louis de Funès.

Principalement actrice de théâtre, Sylvie Pelayo a néanmoins joué dans plusieurs films. Au cinéma, actrice typique de l'époque, elle est la jeune fille parisienne faussement ingénue et BCBG dans des comédies comme Le Chasseur de chez Maxim's d'Henri Diamant-Berger (1953). Son film le plus connu reste Fanfan la Tulipe de Christian-Jaque, dans lequel elle joue Henriette de France, la fille du roi. Elle interprète le rôle principal dans la première dramatique télévisée diffusée en France en direct, La Duchesse d'Algues.

Le public la connaît aussi pour sa prestation (la Rose) dans l'adaptation phonographique du Petit Prince avec Gérard Philipe dans le rôle principal.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Sylvie Pelayo en 2001.

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • 1966 Marc-Aurèle a disparu de Jean Le Marois mise en scène Jacques Ardouin
  • 1956 Telles sont les femmes d'après L. Du Garde Peach mise en scène Jean Darcante
  • 1954, Les Mystères de Paris d'après Eugène Sue… mise en scène Georges Vitaly″
  • 1954 Le Maître et la Servante de Henri Lefebvre mise en scène Jean Marchat
  • 1953 Les Naturels du Bordelais de Jacques Audiberti mise en scène Georges Vitaly″
  • 1953, Il était une gare de Jacques Deval mise en scène Jean Darcante″
  • 1953, La Danseuse et le Collégien de Claude Schnerb mise en scène Georges Vitaly
  • 1950 Ce soir à Samarcande de Jacques Deval mise en scène Jean Darcante
  • 1949 St Parapin d'Malakoff d’Albert Vidalie mise en scène Charles Bensoussan
  • 1947 La Route au tabac de Jack Kirkland… mise en scène Jean Darcante[3]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche d'état civil de Sylvie Pelayo (avec extrait de l'acte de naissance) », sur Les Gens du Cinéma (consulté le )
  2. Insee, « Fichier des personnes décédées », sur data.gouv.fr, (consulté le ).
  3. « Sylvie Pelayo », sur Archivesduspectacle.net

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :