Sylvie Méléard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sylvie Méléard en 2016

Sylvie Méléard est une mathématicienne française et figure, avec Nicole El Karoui, Jean-François Le Gall, Wendelin Werner, Jacques Neveu et Marc Yor, parmi les universitaires contemporains français spécialistes de la théorie moderne des probabilités et des processus stochastiques. On lui doit principalement des considérations importantes sur les modèles aléatoires et leurs applications à l'écologie et à la diversité.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sylvie Méléard a été élève à l'École normale supérieure de Fontenay-aux-Roses (sciences)[1], est agrégée de mathématiques et a soutenu sa thèse en 1984 sous la direction de Nicole El Karoui à l'université Paris VI [2]. Elle devient professeur à l'université Paris X avant d'enseigner, en tant que professeur de probabilités, à l'École polytechnique depuis septembre 2006. Elle est actuellement présidente du département de mathématiques appliquées de l’École polytechnique (où travaillent également Grégoire Allaire et Pierre-Louis Lions) et responsable de l'équipe Modélisation pour l'évolution du vivant à l’École polytechnique[3].

Centres d'intérêt et chaire de modélisation mathématique et diversité[modifier | modifier le code]

Les premiers centres d'intérêt de Sylvie Méléard ont porté sur l'interprétation probabiliste d’équations aux dérivées partielles non linéaires et les modèles particulaires stochastiques avant d'évoluer vers les modèles aléatoires en évolution. À ce titre, elle est porteuse de la chaire Modélisation Mathématique et Diversité, créée conjointement par le Muséum national d'histoire naturelle, Veolia Environnement et l'École polytechnique, qui recherche une approche pluridisciplinaire de la modélisation des écosystèmes, afin de répondre à différents enjeux liés à l’environnement, comme l’évolution adaptative, la colonisation spatiale, les niches écologiques, l’analyse de la dynamique des communautés et la construction de scénarios de la biodiversité[4].

Responsabilités[modifier | modifier le code]

  • Professeur à l’École polytechnique
  • Présidente du Département de Mathématiques Appliquées
  • Porteur de la "Chaire Modélisation Mathématique et Biodiversité" (Véolia Environnement, Muséum National d’Histoire Naturelle, École polytechnique)
  • Responsable de l’équipe MEV au CMAP : Modélisation pour l’évolution du vivant.
  • Responsable scientifique du master Probabilités et modèles aléatoires (UPMC, École polytechnique, ENS) et (avec Benoit Perthame) du master Mathématiques appliquées aux sciences biologiques et médicales (UPMC, École polytechnique)

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Aléatoire, Introduction à la théorie et au calcul des probabilités, Éditions de l'École polytechnique (diffusion Ellipses), 2011
  • Problèmes de mathématiques avec rappels de cours, Masson, 1992
  • Analyse et probabilités. Problèmes de mathématiques. Ecrits du CAPES (1990-1996), Masson, 1997

Références[modifier | modifier le code]