Sylvie Hubac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hubac.

Sylvie Hubac, née le à Tunis, est une haute fonctionnaire française.

Après avoir présidé plusieurs établissements culturels, elle est directrice du cabinet du président de la République française de 2012 à 2015 et représentante personnelle du président de la République comme coprince en Andorre. En 2016, elle devient présidente de la Réunion des musées nationaux et du Grand Palais des Champs-Élysées. Elle devient présidente de la section de l'Intérieur du Conseil d’État le .

Carrière[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Née à Tunis, quelques jours avant la fin du protectorat français[1], Sylvie Hubac est diplômée de l’Institut d’études politiques de Paris et de l’École des langues orientales, elle est également licenciée en droit. Elle est élève de l’École nationale d’administration au sein de la promotion Voltaire (même promotion que François Hollande) de laquelle elle sort classée 5e (voie administration générale)[2],[3].

Carrière[modifier | modifier le code]

Sylvie Hubac commence sa carrière comme auditrice puis maître des requêtes au Conseil d'État de 1980 à 1988. Elle est conseillère technique au cabinet de Michel Rocard de 1988 à 1991, puis directrice adjointe du cabinet de Jack Lang, ministre de la Culture de 1992 à 1993[4].

En 1993, elle devient première conseillère à l'ambassade de France en Espagne, avant de revenir en France en 1996 comme commissaire du gouvernement près la section du contentieux du Conseil d'État jusqu'en 1998 où elle est nommée directrice générale des services à la région Île-de-France[3]. De 2000 à 2004, elle occupe le poste de directrice de la Musique, de la Danse, du Théâtre et des Spectacles au ministère de la Culture. De 2004 à 2012, elle est présidente de la 5e sous-section de la section du contentieux du Conseil d’État et parallèlement présidente de la Commission de classification des œuvres cinématographiques[5] ainsi que présidente du Conseil supérieur de la propriété littéraire et artistique à partir de 2010[6],[7].

Elle est membre du groupe de réflexion de la gauche libérale Les Gracques[3]. Le , elle est nommée directrice du cabinet du président de la République française[8] et représentante personnelle du chef de l'État comme coprince en Andorre[9],[10],[11]. Elle quitte cette fonction le , remplacée par Thierry Lataste.

Le , elle est nommée présidente de la Réunion des musées nationaux et du Grand Palais des Champs-Élysées (RMN-GP)[12],[13]. Elle est nommée présidente de la section de l'Intérieur du Conseil d’État en conseil des ministres le , pour prendre ses fonctions le [3]. Elle y remplace Bruno Lasserre promu précédemment vice-président du Conseil d’État[3].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Vie familiale[modifier | modifier le code]

En 1983, elle épouse Philippe Crouzet, qui est depuis 2009 président du directoire de Vallourec, entreprise de forages pétroliers et gaziers[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Ma Tunisie » par Sylvie Hubac, conseillère d'Etat, aufeminin.com, 1er avril 2011
  2. Le JDD, « ENA : découvrez le classement de la promo Voltaire de François Hollande », JDD,‎ (lire en ligne, consulté le 5 décembre 2017)
  3. a b c d et e Émilie Coste, « Sylvie Hubac de retour au Conseil d’État », acteurspublics.com, (consulté le 6 juin 2018)
  4. a et b Marc Weitzmann, PHILIPPE CROUZET EST UN HOMME MINCE, PRESQUE FLUET, AU VISAGE JUVÉNILE, DONT LE PUNCH CONTREDIT PARFAITEMENT L'APPARENCE, Les Échos,
  5. Sylvie Hubac nommée présidente de la Commission de classification des œuvres cinématographiques - 03.04.2004
  6. Sylvie Hubac préside le Conseil supérieur de la propriété littéraire et artistique - acteurspublics.com 20.09.2010
  7. Sylvie Hubac, présidente du CSPLA, directrice de cabinet de F. Hollande, Pcinpact, 15 mai 2012
  8. Arrêté du 15 mai 2012 portant nomination à la présidence de la République publié au Journal officiel du 16 mai
  9. Représentation des Coprinces, Exteriors.ad
  10. Anne Michel, Sur la voie de la normalisation fiscale, Andorre instaure un impôt sur le revenu, Le Monde, 2 juillet 2013
  11. Adrien Gindre, « La directrice de cabinet de Hollande quitte l'Elysée », bfmtv.com, 19 décembre 2014.
  12. Clarisse Fabre, « Sylvie Hubac prend les rênes du Grand Palais », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  13. Décret du 21 janvier 2016 portant nomination de la présidente de l’Établissement public de la Réunion des musées nationaux et du Grand Palais des Champs-Elysées - Mme HUBAC (Sylvie)
  14. Décret du 14 avril 2017 portant promotion.
  15. legifrance, « Décret du 30 janvier 2008 portant promotion et nomination », (consulté le 11 août 2017)
  16. Ordonnance souveraine n° 4.576 du 14 novembre 2013 portant nominations ou promotions dans l’Ordre de Saint-Charles in Bulletin officiel de la Principauté, sur legimonaco.mc

Liens externes[modifier | modifier le code]