Sylvie-E. Saliceti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saliceti.

Sylvie-E. Saliceti, née le à Saint-Julien-en-Genevois (Haute-Savoie), est un écrivain français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née le 9 mai 1966 à Saint-Julien en Genevois. Juriste de formation, ancien avocat au barreau près la Cour d’Appel d’Aix-en Provence durant quatre ans, se spécialise — notamment par l’obtention d’un diplôme de notaire — en droit de la famille et gestion patrimoniale durant une dizaine d’années.

Publie d’abord en revue. Puis la publication d’un premier recueil de poésie en 2007 — en guise de premier prix, et celle d’un roman sont l’occasion d’un autre choix : celui de se consacrer plus avant à l’écriture à partir de 2009. Prix Amphoux de l’Académie des Sciences, Lettres et Arts de Marseille.

Doctorante en littérature et poésie contemporaines à Paris-Sorbonne sous la direction de Jean-Michel Maulpoix ( soutenance en 2015/2016).

Reprise d’une activité judiciaire — de magistrature — en 2015 .

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Publications en volumes
    • Couteau de lumière, Éditions Rougerie, Préface de Marc Dugardin, 2016.
    • Et quand tu écriras, Éditions La Porte, 2015.
    • Je compte les écorces de mes mots, Éditions Rougerie, postface de Bruno Doucey, 2013 (Une dizaine de notes de lecture ont été écrites à propos de cet ouvrage, notamment celles de Jean-Michel Maulpoix, Sabine Huynh, Lucien Noullez, Nicolas Rouzet, Pierre Kobel, Lucien Wasselin …)
    • Anthologies et collectifs
    • Il n’y a pas de meilleur ami qu’un livre, Éditions Voix d’Encre, 2015.
    • L’insurrection poétique, Éditions Bruno Doucey, 2015.
    • Les Rocailles, une architecture oubliée (Collectif), Marsiho rocaille, Éditions Millénaires, 2014.
    • La poésie et les arts, Éditions Bruno Doucey, 2014.
    • Anthologie poétique francophone de voix féminines contemporaines, Éditions Voix d’encre, 2012.
    • Publications en Revue papier
    • Revue Les Archers, extraits « La voix de l’eau », décembre 2015.
    • Revue Souffles, Corail, 2ème trimestre 2015.
    • Revue Coup de soleil, 2014.
    • Diptyque, revue littéraire et artistique, Printemps 2014, Entre-deux.
    • Thauma, Revue de poésie et de philosophie fondée par Isabelle Raviolo, 2013, N°9, L’air
    • Diptyque, revue littéraire et artistique, hiver 2010-2011, Versant 2 : Lumières intérieures, Chronique de lecture sur les Carnets de marche d’Angèle Paoli
    • Phoenix, cahiers littéraires internationaux, n° 3, « Partage des voix », juillet 2011, pp. 66-67
    • Association Internationale des Belles Lettres, Revue Annuelle, N°1 & 2 , 2008, p 57 & 67
    • Autre Sud, Espace Méditerranéen, Albert Camus, Cahiers trimestriels, n° 44, mars 2009, p 59
    • Revue des Arts et Lettres, N° 200, Décembre 2006, p 8
    • Porte des Poètes (La), poèmes, Septembre & Décembre 2006
    • Publications Revue Internet Présence dans diverses revues (recensions, extraits ….) : La pierre et le sel, Recours au poème, Texture, Terres de femmes, Aquarium vert, La Cause littéraire …

Prix[modifier | modifier le code]

  • Prix Amphoux 2009 décerné par l’Académie des Sciences, Lettres et Arts de Marseille
  • Prix poétique 2007 de l’Association internationale des Belles Lettres pour Le Silence des orfèvres

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sites officiels