Sylviculteur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sylviculteur
Présentation
Statut
Secteur
Métiers voisins
Compétences
Diplômes requis
Fonction
Salaire
~2000 € bruts.
Contraintes
Charge de travail
Pénibilité
Risques
Accident du travail (bétail, machinerie, inhalation de poussières, pesticides, animaux etc)
Codes
ROME (France)
A1303

Un sylviculteur est un professionnel de la sylviculture. Le terme n'est pas toujours utilisé de manière très précise ; ainsi, il désigne plus facilement un propriétaire-exploitant de forêt plutôt qu'un opérateur (comme un bucheron). Ce professionnel contribue à entretenir ou cultiver la forêt.

On emploie parfois le terme synonyme d'arboriculteur.

Missions[modifier | modifier le code]

Le sylviculteur ( du latin sylva "forêt"[1] et "cultura "cultiver"[2] ) a pour but de produire et récolter du bois[3]. Il effectue différentes types d'actions afin d'entretenir des plantations, de produire et d'aménager une forêt. Parmi ces missions, on peut en citer quelques-unes :

  • La préparation des sols
  • Le plantage des arbres
  • L'entretien des plantations
  • L'élagage des arbres
  • Le débroussaillage des forêts
  • L'entretien ou l'ouverture de sentier

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « SYLVICULTURE : Etymologie de SYLVICULTURE », sur www.cnrtl.fr (consulté le )
  2. Christophe Verdure, « La notion de « culture » », sur Futura (consulté le )
  3. « Sylviculteur - La fiche métier sur Kelformation », sur Kelformation (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]