Sylvain Marcel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sylvain Marcel
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Conjoint

Sylvain Marcel est un acteur québécois né en 1964 à Charlemagne (Québec)[1]. Il est surtout connu pour son rôle humoristique de pharmacien dans une série de publicités télévisées pour le compte de Familiprix.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a été préposé aux bénéficiaires des soins de santé (aide-soignant) dans un hôpital de Montréal pendant une dizaine d'années avant de devenir acteur. Il poursuivait en même temps une carrière artistique.

Sa carrière a pris son envol lorsqu'il a accepté le rôle humoristique d'un pharmacien dans une série de publicités télévisées pour le compte de Familiprix produite par l'agence Alfred. Chaque publicité se termine par la même exclamation de satisfaction : « Ah! Ha! » Cette série a suffisamment marqué l'imagination populaire pour être réutilisée dans différentes situations de la vie courante.

Sylvain Marcel a annoncé que l'année 2006 est la dernière année où on retrouvera son personnage de pharmacien dans les publicités Familiprix, cette dernière souhaitant passer à un autre concept[2].

Il est un homme de théâtre, comédien et improvisateur. La comédienne Hélène Bourgeois-Leclerc a été sa conjointe jusqu'en 2005. Maintenant en couple avec Frédérique Pichon, depuis avril 2017,

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • Appelez-moi Stéphane
  • Froid de canard
  • La Flotte de la reine
  • Le Petit Cirque de Barbarie
  • L'Homme poubelle
  • Maelström
  • L'Ahurissant Vertige de monsieur Lorenzaccio
  • Gameshow

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • Gala Artis 2016 : prix pour le rôle masculin dans une télésérie québécoise

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Sylvain Marcel », sur 107,3 Rouge fm (consulté le 6 mai 2016)
  2. Echos Vedettes, juin 2006

Source[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]