Sylvain Cypel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sylvain Cypel
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Formation
Activité
Autres informations
Distinction
Prix Francisco Cerecedo (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Sylvain Cypel est un journaliste, qui a travaillé au Monde de 1998 à 2013.

Biographie[modifier | modifier le code]

S. Cypel est titulaire de diplômes en relations internationales, sociologie et histoire contemporaine. Son père, Jacques Cypel, était le directeur du dernier quotidien en langue Yiddish au monde, Unzer Wort ("Notre Parole"), jusqu'à sa fermeture à Paris en 1996.

Sylvain Cypel a vécu en Israël pendant 12 ans dans sa jeunesse. Il a étudié à l'Université hébraïque de Jérusalem et a été membre du Matzpen[1].

En 1998, il quitte l'hebdomadaire Courrier International, où il a travaillé pendant cinq ans comme directeur de la rédaction, et intègre Le Monde en tant que chef adjoint de la section internationale puis rédacteur en chef[2].

Il a travaillé au Monde comme correspondant à New York de 2007 à 2013[3].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Sylvain Cypel, Les emmurés : la société israélienne dans l'impasse, Paris, La Découverte, coll. « Poche », , 462 p. (ISBN 9782707149763, OCLC 255355504).
  • Sylvain Cypel, Un Nouveau rêve américain, Autrement, coll. « Angles & reliefs », , 160 p. (ISBN 978-2746740235).
  • Sylvain Cypel, Liberty : Quand les États-Unis, malgré de puissantes résistances intérieures, attirent en masse les immigrés et en bénéficient, la France les rejette et se prive de cette chance, Don Quichotte éditions, , 333 p. (ISBN 9782359495515 et 2359495518).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]