Syltfunk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Syltfunk
Description de l'image Syltfunk-Logo.svg.
Présentation
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Siège social Sylt
Propriétaire Sylt Funk Mediengesellschaft mbH
Langue Allemand
Statut Radio privée allemande
Site web https://www.syltfunk.de
Historique
Création
Diffusion hertzienne
AM Non Non
FM Oui Oui
DAB+ Oui Oui
Satellite Oui Oui
Diffusion câble et Internet
Câble Oui Oui
ADSL Oui Oui
Streaming Oui Oui
Podcasting Oui Oui

Syltfunk – Sölring Radio est une station de radio locale privée de Schleswig-Holstein, à Tinnum, sur l'île de Sylt.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 2009, la station commence à diffuser sur Internet. Le 1er juin 2016, Syltfunk diffuse sur 24 heures, ce qui en fait la première station de radio locale privée du Schleswig-Holstein diffusée toute la journée.

Pour construire son infrastructure de production et de diffusion, Syltfunk s’appuie sur un concept global du fournisseur de services complets de Leipzig, Divicon Media.

Le , Syltfunk est déclaré en insolvabilité devant le tribunal de district de Niebüll[1]. La diffusion est cependant maintenue.

Programme[modifier | modifier le code]

L'accent est mis sur les événements régionaux quotidiens, notamment dans les domaines de l'information, de la culture, du tourisme, de la politique, des sports et de l'éducation. Cela inclut tous les domaines pertinents sur le plan social, avec des nouvelles toutes les heures de l'agence de presse DPA et des nouvelles régionales toutes les demi-heures en semaine, fournies par le bureau de rédaction. De plus, des informations sur le contrôle du trafic et la protection civile sont proposées. Le programme de musique est adapté aux groupes cibles. En plus des programmes quotidiens allemands, on peut entendre des émissions en frison septentrional, plus particulièrement en sölring, et en bas allemand.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (de) Simone Steinhardt, « Syltfunk meldet Insolvenz an », sur Schleswig-Holsteinischer Zeitungsverlag, (consulté le 4 février 2019)

Source de la traduction[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]