Sydney Mardi Gras

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sydney Mardi Gras
Un participant au à la parade deSydney Mardi Gras en 2007.
Un participant au à la parade de
Sydney Mardi Gras en 2007.
Généralités
Type
Pays Drapeau de l'Australie Australie
Localisation Sydney
Coordonnées 33° 52′ 50″ S 151° 13′ 02″ E / -33.88068, 151.21719 ()33° 52′ 50″ Sud 151° 13′ 02″ Est / -33.88068, 151.21719 ()  
Site web www.mardigras.org.au

Sydney Mardi Gras (aussi appelé Sydney Gay and Lesbian Mardi Gras), est à la fois un festival et aussi un défilé annuel, qui se déroule à Sydney, Australie, ce dernier étant l'équivalent de la « Gay Pride » dans les pays anglophones et à la « Marche des fiertés » en France. Ces deux événements rassemblent la présence de centaines de milliers de personnes venues de toute l'Australie et de l'étranger[1].

Sydney Mardi gras est l'un des plus fameux festivals au monde[2],[3],[4],[5], qui dure près d'un mois (du 7 février au 1er dimanche de mars) et comprend une variété d'événements tels que la parade « Sydney Mardi Gras Parade »[6] et la fête qui s'ensuit appelée « Mardi Gras Party », des courses de drag queen  : « Bondi Beach Drag Races »[7],[8] (réputées pour leurs lancés de sacs, en talons auiguilles) sur la plage de Bondi, la « Harbour Party »[9], la table ronde des discussions académiques sur les sujets LGBT : « The Academic Discussion Panel Queer Thinking », son festival du film LGBT  : « Mardi Gras Film Festival », ainsi qu'une fête de plein air  : « Fair-Day »[10], qui attire 70.000 personnes à Victoria Park (en), Sydney. Au total, 80 événements différents sont organisés.

Sydney Mardi Gras est une des plus grandes attractions touristiques de l'Australie[11], avec le défilé « the parade » et la « danse party » attirant de nombreux autochtones, mais aussi des touristes internationaux[12],[1]. C'est le deuxième événement annuel le plus important en Nouvelle-Galles du Sud en termes de retombées économiques, produisant un revenu annuel d'une somme de AUD $30 millions pour l'État[13],[12].

2013 était la 35e édition de l'événement qui a lieu chaque année depuis 1978[14].

Histoire[modifier | modifier le code]

Événements[modifier | modifier le code]

Mardi Gras Parade[modifier | modifier le code]

La parade marque la fin du festival, et est le point culminant du Mardi Gras de Sydney, c'est une manifestation et la célébration des droits LGBT. Le défilé comporte plus de 8 500 participants en costumes colorés et des chars élaborés, qui représentent un groupe communautaire, un thème d'actualité, ou donne écho à un message politique.

En 2012, la parade comptait plus de 9 100 participants et 134 chars progressant sous les applaudissements et les acclamations des milliers de spectateurs[15].

Mardi Gras Party (l'après Parade)[modifier | modifier le code]

Cet événement offre aux participants cinq espaces de danse, où se produisent des artistes et DJ locaux et internationaux très divers. Il commence juste après la fin de la parade (soit à partir de 22h) et dure toute la nuit, jusqu'à l'aube, dans un gigantesque complexe situé à Moore Park, à trois kilomètres au sud du centre de Sydney. Cette "Mardi Gras Party", attire chaque année plus de 15.000 personnes (ce qui en fait l'une des plus grosses soirées gays au monde)[16],[15].

Lors de la party, des prestations live sont données par des personnalités du monde musical, sous forme de mini-concerts, dans le pavillon principal ; au cours des 20 dernières années, plusieurs artistes locaux et internationaux ont chanté lors de l’événement, dont la liste inclut :

Le festival Mardi Gras[modifier | modifier le code]

Mardi Gras Fair Day[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Madeleine Coorey (for AFP Agence France Presse), « Sydney: le Mardi gras homosexuel attire les touristes », sur www.lapresse.ca,‎ 24 mars 2011 (consulté le 17 juin 2013)
  2. « Mardi Gras de Sydney, Australie », sur www.australia.com/fr (consulté le 17 juin 2013)
  3. Madeleine Coorey (for AFP Agence France Presse), « Sydney's Mardi Gras pride of Aussie tourism », sur Google archive,‎ 22 mars 2011 (consulté le 17 juin 2013)
  4. (en)Madeleine Coorey - AFP, (Agence France Presse) SYDNEY, « Sydney’s Mardi Gras becomes pride of Aussie tourism - Taipei Times », sur www.taipeitimes.com,‎ 27 mars 2011 (consulté le 17 juin 2013)
  5. « Gay Pride dans le monde : planète arc-en-ciel », sur www.routard.com (consulté le 17 juin 2013)
  6. (en)« Thousands celebrate at Australia’s gay Mardi Gras », sur Agence France-Presse pour www.lifestyle.inquirer.net,‎ 3 mars 2013 (consulté le 17 juin 2013)
  7. (en)« Bondi Drag Races Are Back », sur www.samesame.com.au,‎ 10 février 2009 (consulté le 17 juin 2013)
  8. « Pictures: Mardis Gras Drag Races 2011 », sur www.metro.co.uk,‎ 4 mars 2011 (consulté le 17 juin 2013)
  9. (en)Travis de Jonk, « Harbour Party is here! », sur www.starobserver.com.au,‎ 20 février 2013 (consulté le 17 juin 2013)
  10. (en)Richard Milnes, « Mardi Gras Fair Day – Sydney », sur Demotix,‎ 10 février 2013 (consulté le 17 juin 2013)
  11. (en)Christine Sams, « Statements and sequins on parade - Specials Event MardiGras », sur www.smh.com.au,‎ 2 mars 2004 (consulté le 17 juin 2013)
  12. a et b Madeleine Coorey (for AFP Agence France Presse), « Sydney: le Mardi gras homosexuel attire les touristes », sur www.lapresse.ca,‎ 24 mars 2011 (consulté le 17 juin 2013)
  13. Matt Young, « Sydney Mardi Gras: thirty-five years of fabulous, frocks and its fair share of controversy », sur www.news.com.au,‎ 1er mars 2013 (consulté le 17 juin 2013)
  14. (en)« Histoire de Sydney Mardi Gras », sur www.mardigras.org.au (consulté le 18 juin 2013)
  15. a, b, c, d et e « Le Mardi Gras de Sydney a battu des records pour son édition 2012 », sur www.prnewswire.com,‎ 6 mars 2012 (consulté le 6 septembre 2013)
  16. Jordan, « Grand final pour le Mardi Gras de Sydney », sur www.mygaytrip.com,‎ 4 mars 2011 (consulté le 6 septembre 2013)