Syagrus sancona

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Syagrus sancona
Description de cette image, également commentée ci-après
Syagrus sancona
Classification APG IV (2016)
Règne Plantae
Clade Angiospermes
Clade Monocotylédones
Clade Commelinidées
Ordre Arecales
Famille Arecaceae
Sous-famille Arecoideae
Tribu Cocoseae
Sous-tribu Butiinae
Genre Syagrus

Espèce

Syagrus sancona
(Kunth) H.Karst.
1856

Synonymes

  • Butia argentea (Engel) Nehrl.
  • Calappa sancona (Kunth) Kuntze
  • Cocos argentea Engel
  • Cocos chiragua (H.Karst.) Becc.
  • Cocos sancona (Kunth) Hook.f.
  • Oenocarpus sancona (Kunth) Spreng.
  • Oreodoxa sancona Kunth
  • Palma sancona (Kunth) Kunth
  • Platenia chiragua H.Karst.
  • Syagrus argentea (Engel) Becc.
  • Syagrus chiragua (H.Karst.) H.Wendl.
  • Syagrus ecuadorensis Becc.
  • Syagrus tessmannii Burret


Syagrus sancona[1] est une espèce de plantes Angiosperme de la famille des palmiers (Arecaceae). Syagrus sancona est une espèce de palmier que l'on trouve au Brésil, en Bolivie, au Venezuela, en Colombie, en Équateur et au Pérou

Description[modifier | modifier le code]

Palmier de stipe simple, lise, de 10 à 30 m d'hauteur et de 20 à 30 cm de diamètre. Il est considéré comme l'espèce la plus grande du genre Syagrus. Feuilles pennées avec de 9 à 18 pinnules ; ces Folioles sont disposées irrégulièrement sur le rachis par groupes de 2 à 5, formant plusieurs plans, ce qui donne un aspect plumeux caractéristique. Inflorescences à 80-200 branches. Fruits ellipsoïdes d'environ 3 cm de large. Il porte des fruits abondants entre juin et septembre. Un kilo de fruits contient environ 105 fruits et 200 graines. La germination a lieu 6 ou 8 mois après le semis. Pour accélérer le processus de germination, l'élimination du mésocarpe est suggérée[2].

Distribution et habitat[modifier | modifier le code]

En Brésil dans l'état de Acre, dans la forêt amazonienne en des zones de terroir ferme de várzea. Il se distribue aussi en toute la région andine jusqu'à 1.200 m d'altitude et en zones basses adjacentes.

Usages[modifier | modifier le code]

Les troncs sont utilisées en de nombreux endroits dans de petites constructions rurales et pour élaborer des conduites de l'eau. Ornemental, avec un grand potentiel pour une utilisation en aménagement paysager.

Taxonomie[modifier | modifier le code]

Scaphyglottis sancona A été décrite par Gustav Karl Wilhelm Hermann Karsten et publié en Linnea 28: 247. 1857[3].

Étymologie

Scaphyglottis: Nom générique qui provient de grec skaphe, "cóncavo ou creux", et glotta = "langue", en se rapportant au format de la lèvre de ses fleurs.[4]


Syagrus : nom générique d'un type de palmier d’ Amérique, apparemment utilisé par Pline, mais certainement pas pour les membres de ce genre du Nouveau Monde [5].

Sancona : Cet épithète est une forme latinisée d'un nom aborigène pour cette espèce en Colombie.


Références[modifier | modifier le code]

  1. Colmeiro, Miguel: «Diccionario de los diversos nombres vulgares de muchas plantas usuales o notables del antiguo y nuevo mundo», Madrid, 1871.
  2. H. Lorenzi et Moreira de Souza H., de Medeiros Costa J.T., Coelho de Cerqueira L.S., Von Behr N., Palmeiras do Brasil, Nova Odessa:Plantarum,
  3. « Syagrus sancona », Tropicos.org. Missouri Botanical Garden (consulté le )
  4. Eduardus Poeppig e Stephano Endlich (1835) Nova genera ac species plantarum, quas in regno Chilensi Peruviano et in terra Amazonica, (Leipzig) F. Hofmeister (Editor), 1835-45. 1: 58.
  5. ( J. Dransfield, N. Uhl, C. Asmussen, WJ Baker, M. Harley y C. Lewis 2008. )

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  1. Forzza, R. C. 2010. Lista de espécies Flore do le Brésil https://web.archive.org/web/20150906080403/http://floradobrasil.jbrj.gov.br/2010/ . Jardim Botânico do Rio de Janeiro, Rio de Janeiro.
  2. Funk, V. À., P. Et. Berry, S. Alexander, T. H. Hollowell & C. L. Kelloff. 2007. Checklist of the Plants of the Guiana Shield (le Venezuela: Amazone, Bolivar, Delta Amacuro; la Guyana, le Surinam, French Guiana). Contr. Ou.S. Natl. Herb. 55: 1–584. View in Biodiversity Heritage Library
  3. Glassman, S. F. 1970. À synopsis of the palm genus Syagrus Mart. Fieldiana, Bot., n.S. 32(15): 215–240.
  4. Henderson, À., G. À. Galeano & R. Bernal. 1995. Field Guide Palms Amer. 1–352. Princeton University Press, Princeton, New Jersey.
  5. Hokche, Ou., P. Et. Berry & Ou. Huber. (eds.) 2008. Nouveau Cat. Fl. Vasc. le Venezuela 1–860. Fondation Institut Botanique du Venezuela, Caracas.
  6. Idárraga-Piedrahíta, À., R. D. C. Ortiz, R. Ruelles Posée & M. Merello. (eds.) 2011. Fl. Antioquia: Cat. 2: 9–939. Université d'Antioquia, Medellín.
  7. Jardim, À., T. J. Killeen & À. F. Sources Clairs. 2003. Guide Árb. Arb. Bosq. Sec Chiquitano i–x, 1–324. Fondation Amis de la Nature Noel Kempff, Sainte Croix de la Sierra.
  8. Jørgensen, P. M. & S. León-Yánez. (eds.) 1999. Cat. Vasc. Pl. l'Équateur, Monogr. Syst. Bot. Miss. Bot. Gard. 75: I–viii, 1–1181. Missouri Botanical Garden, St. Louis.