Swordsman (film, 1990)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Swordsman.

Swordsman est un film hongkongais réalisé par Ching Siu-tung, King Hu, Ann Hui, Andrew Kam et Tsui Hark, sorti le . L'intrigue est tirée du roman de Jin Yong Le Vagabond au sourire fier (xiaoao jianghu 笑傲江湖) qui est aussi le titre chinois.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Une nuit, dans la bibliothèque impériale, un homme s'introduit furtivement et vole un parchemin appelé le volume sacré, écrit sous la Dynastie Ming, qui contiendrait les bases d'un art de combat surnaturel. Peu de temps après, le coffret du volume sacré est retrouvé vide. Rapidement, les soupçons se tournent vers un ancien officier, le maître Lam Chun Nam. Bien que la demeure du Maître Lam soit encerclée par les soldats impériaux, deux disciples de l'école de la montagne Wah, Ling Wu Chung et Kiddo, parviennent à entrer dans la demeure pour apporter un document et un message de la part de leur maître, Ngok. Mais très vite, le clan de Lam et les deux disciples doivent fuir sous l'oppressante menace de Zhor, allié des troupes impériales. Pendant la fuite, Chun Nam trouve la mort mais confie à Ling, durant son agonie, où se trouve le fameux manuscrit afin que ce dernier aille le confier à son tour à Ping Gi, son fils.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Prix des meilleures chorégraphies (Tony Ching) et prix de la meilleure chanson (James Wong et Sam Hui, pour Chong Hoi Yat Sing Siu), ainsi que des nominations au prix du meilleur second rôle masculin (Jacky Cheung et Shun Lau), meilleure direction artistique (James Leung), meilleure montage et meilleure musique lors des Hong Kong Film Awards 1991.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]