Swiss Life

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis SwissLife)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Swiss.

Swiss Life
logo de Swiss Life
illustration de Swiss Life

Création 1857
Forme juridique Société anonyme
Action SWX : SLHN
Siège social Zurich
Drapeau de Suisse Suisse
Direction Patrick Frost, CEO

Rolf Dörig, Président du CA

Effectif 8000[1]
Site web swisslife.fr

Chiffre d’affaires 18,565 milliards CHF (2017)[1]
Résultat net 1013 millions CHF (2017)[1]

Swiss Life, anciennement Schweizerische Lebensversicherungs- und Rentenanstalt (Rentenanstalt en version courte, Société suisse d’Assurances générales sur la vie humaine en français), est le plus grand groupe d’assurance-vie de Suisse [2]. Son siège social est à Zurich. Le groupe figure parmi les premiers assureurs de la branche vie en Allemagne, en France et au Luxembourg.

Swiss Life emploie 8000 salariés (2017) pour un chiffre d’affaires de 18,6 milliards de CHF (chiffres 2017) et est coté au SMI à la bourse de Zurich.

Histoire[modifier | modifier le code]

La Société suisse d’Assurances générales sur la vie humaine est la première assurance vie à avoir été créée en Suisse. Elle a été fondée le 28 septembre 1857 par Conrad Widmer avec le concours du Crédit Suisse. Elle revêtait à l’époque la forme juridique d’une coopérative.

À ses débuts, l'entreprise est dépendante de son partenaire bancaire Crédit Suisse présidé par Alfred Escher, que Conrad Widmer connaît depuis ses études.

En 1988, la Rentenanstalt devient actionnaire majoritaire de la compagnie d’assurances La Suisse, à Lausanne[2].

En 1997, la société coopérative est transformée en société anonyme[3], et les quelque 600 000 coopérateurs deviennent des actionnaires. En1998, l’action Rentenanstalt/Swiss Life fait son entrée dans l’indice SMI. Après plusieurs changements de stratégie et de direction, la Rentenanstalt devient en 2004 Swiss Life[4].

Structure du groupe[modifier | modifier le code]

Le groupe Swiss Life rend des comptes par pays. Outre ses trois marchés principaux, la Suisse, la France et l’Allemagne, il possède les secteurs transfrontaliers International et Asset Managers, dont les comptes sont présentés séparément[5].

Suisse[modifier | modifier le code]

Avec les marques Swiss Life et Swiss Life Select, Swiss Life Suisse est un prestataire de solutions complètes en prévoyance globale et en finances qui se classe parmi les premiers de Suisse avec plus de 1,3 million d’assurés[6].

France[modifier | modifier le code]

En France, Swiss Life, sous le nom de Swiss Life France, est l'un des acteurs de référence sur les marchés de l’assurance patrimoniale en vie et retraite et de l’assurance santé et prévoyance[7].

Swiss Life France est spécialisée dans l'assurance de personnes : assurance santé (communément appelée « mutuelle santé »), assurance vie, épargne, retraite, assurance habitation, assurance auto, assurance loisirs, etc.

En juin 2011, elle crée la première assurance qui protège la réputation des individus sur internet, Swiss Life e-reputation[8].

Allemagne[modifier | modifier le code]

Sise à Munich et fondée en 1866, la succursale allemande de Swiss Life propose à la clientèle privée et Entreprises des prestations dans le domaine de la prévoyance vieillesse et de la protection financière. Elle est spécialisée dans l’assurance d'invalidité professionnelle et la prévoyance professionnelle vieillesse. Les filiales de Swiss Life (Swiss Life Select, HORBACH, Tecis et Proventus) ont toutes leur siège à Hanovre[9].

International[modifier | modifier le code]

Avec des sites en Suisse, au Luxembourg, au Liechtenstein et à Singapour, Swiss Life International offre une gamme complète de solutions d’assurance à la clientèle privée fortunée et aux multinationales, ainsi qu’un conseil sur mesure en prévoyance, risques et placements à la clientèle retail et patrimoniale. Les conseillers financiers de Swiss Life Select Autriche, République tchèque et Pologne ainsi que Chase de Vere en Grande-Bretagne opèrent également sous l’égide de Swiss Life International[10].

Asset Managers[modifier | modifier le code]

Swiss Life Asset Managers permet aux investisseurs institutionnels et privés d’accéder à des solutions de placement et de gestion d’actifs. En Suisse, Swiss Life est l’un des plus grands gérants d’actifs institutionnels et le troisième prestataire de fonds[11]. En Allemagne, Swiss Life Asset Managers a nettement renforcé sa position de marché en acquérant le gérant d’actifs immobiliers Corpus Sireo en 2014[12]. La société de gestion immobilière Livit SA ainsi que Mayfair Capital Investment, acquise en 2016 et sise à Londres, sont également des filiales de Swiss Life Asset Managers[13].

Gestion de l’entreprise[modifier | modifier le code]

Conseil d’administration[modifier | modifier le code]

Le conseil d’administration est responsable de l’orientation générale du groupe et de la surveillance du directoire. Il est élu pour un an et sa composition est la suivante[14] :

Conseil d’administration
Position Nom Année de nomination
Président Rolf Dörig 2002
Vice-président Frank Schnewlin 2009
Membre Adrienne Corboud Fumagalli 2014
Membre Ueli Dietiker 2013
Membre Damir Filipovic 2011
Membre Frank W. Keuper 2013
Membre Stefan Loacker 2017
Membre Henry Peter 2006
Membre Martin Schmid 2018
Membre Franziska Tschudi Sauber 2003
Membre Klaus Tschütscher 2013

Directoire du groupe[modifier | modifier le code]

Le Group CEO dirige les activités commerciales du groupe et définit ses objectifs à long terme et son orientation stratégique en concertation avec le directoire[15].

  • Group CEO : Patrick Frost
  • Group CFO : Thomas Buess
  • Group CIO : Stefan Mächler
  • CEO Suisse : Markus Leibundgut
  • CEO France : Charles Relecom
  • CEO Allemagne : Jörg Arnold
  • CEO International : Nils Frowein

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Annual Report 2017 », sur Swiss Life (consulté le 31 juillet 2018)
  2. a et b « Swiss Life cannibalise la Suisse Assurances », sur swissinfo.ch, (consulté le 21 août 2014)
  3. « Société Suisse d'Assurances générales sur la vie humaine, Zurich », sur letempsarchives, (consulté le 21 août 2014)
  4. « Swiss is beautiful », sur swissinfo.ch, (consulté le 21 août 2014)
  5. (en) « Swiss Life Annual Report 2017 > Segment Reporting », sur www.reports.swisslife.com (consulté le 31 juillet 2018)
  6. (de) Branders Group AG, « Swiss Life », sur Branders Group AG (consulté le 31 juillet 2018)
  7. swisslife.fr, « swisslife.fr », sur www.swisslife.fr (consulté le 31 juillet 2018)
  8. « Une assurance pour...protéger son image sur Internet! », sur La Tribune, (consulté le 21 août 2014)
  9. (de) « Swiss Life Allemagne », Swiss Life,‎ (lire en ligne)
  10. (en) Swiss Life, « Swiss Life > Divisions > International », Swiss Life Gruppe,‎ (lire en ligne)
  11. (en) « Swiss asset manager tables 2017 », IPE Reference Hub,‎ (lire en ligne)
  12. « Swiss Life boucle le rachat de l'allemand Corpus Sireo », 24heures.ch/,‎ (lire en ligne)
  13. (en) « Swiss Life Asset Managers to acquire Mayfair Capital », Property Funds World,‎ (lire en ligne)
  14. (en) « Swiss Life > Board of Directors », Swiss Life Group,‎ (lire en ligne)
  15. (en) « Swiss Life > Corporate Executive Board », Swiss Life Group,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]