Swing Kids

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Swing Kids (film)

Les Swing Kids (en allemand Swingjugend) étaient de jeunes amoureux du jazz en Allemagne dans les années 1930, principalement à Hambourg et à Berlin. Ils étaient composés de jeunes de 14 à 18 ans de milieux souvent aisés. Ils aimaient le mode vie américain, défendaient la musique swing et s'opposaient aux idéologies du nazisme, particulièrement les Jeunesses hitlériennes, dont ils caricaturaient le salut « sieg heil » par « swing heil ».

L'adhésion de certains de ces jeunes à la rose blanche de Hambourg fait suite à la relation personnelle entretenue par Hans Leipelt et son ancien élève en leçons particulières Bruno Himpkamp, qui fait partie des Swing Kids, ainsi que d'amis de ce dernier, Thorsten Müller et Gerd Spitzbarth.

En 1939, après une opération de la SS dans un club de Berlin, le mouvement perd de l'ampleur.

Leurs équivalents français furent les zazous.

Médias[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]