Sweet Caroline (chanson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sweet Caroline (homonymie).
Sweet Caroline
Single de Neil Diamond
Sortie

Sweet Caroline est une chanson du répertoire de Neil Diamond. Le single a été lancé le .

Dans une interview de 2007, Diamond a révélé que l'inspiration de la chanson provenait de la fille de John Fitzgerald Kennedy, Caroline, qui avait onze ans à l'époque[1].

Dans les événements sportifs[modifier | modifier le code]

La chanson est jouée régulièrement dans plusieurs stades de baseball. Elle est jouée à Boston, au Fenway Park, à chaque match des Red Sox de Boston au milieu de la 8e manche[2].

Elle est également l'hymne non officiel du Hong Kong Sevens, l'une des 9 étapes de l'IRB Sevens World Series[3].

Elle également utilisée lors de multiples compétitions internationales de handball (Final 4 de la ligue des champions, championnat du monde, championnat d'Europe)

Lors des victoires des Castleford Tigers en Rugby League, cette chanson résonne dans le stade également.

Elle est la chanson d'entrée du joueur professionnel de darts Daryl Gurney.

Dans le film The Miracle Season sorti en 2018 et inspiré par une histoire vraie, la chanson est reprise par l'équipe féminine de Volley de l'Université de Iowa City, les West, en hommage à Caroline Found, leur capitaine, disparue en 2011.

Reprises[modifier | modifier le code]

Le succès de la chanson est lié à l'interprétation d'Elvis Presley, entre 1969 et 1971.

La chanson est reprise par Puck (Mark Salling) dans l'épisode 8 de la première saison de la série Glee.

Eddy Mitchell à également repris cette chanson en 1969 sur l'album Mitchellville en la rebaptisant Miss Caroline.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Dan Glaister, « Neil Diamond reveals secret of Sweet Caroline », sur The Guardian, (consulté le 18 février 2018).
  2. (en) Another mystery of the Diamond, explained at last
  3. [1]