SwanCrystal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

SwanCrystal
Image illustrative de l'article SwanCrystal

Fabricant Bandai
Type Console portable
Génération Sixième

Date de sortie Drapeau : Japon
Fin de production Autour de Juin 2003[1]
Média Cartouche de jeu vidéo
Unités vendues Drapeau : Japon 203 731[2]

La SwanCrystal est la troisième (et dernière) version de la WonderSwan, la console de jeu portable de Bandaï, succédant à la WonderSwan et à la WonderSwan Color. Elle fut disponible au Japon en juillet 2002.

Elle ne se différencie pas beaucoup de sa grande-sœur, la WonderSwan Color, excepté au niveau de l'écran, où la SwanCrystal utilise un écran LCD a matrice active, supérieur en termes de temps de réponse à la technologie utilisée précédemment (FSTN reflective). Finalement, cela donne un écran plus net, précis durant le jeu, grâce à un contraste plus important. Par conséquent, la SwanCrystal ne possède pas de potentiomètre pour ajuster le contraste, potentiomètre que l'on retrouve sur les autres modèles.

La SwanCrystal est compatible avec les jeux de la WonderSwan Color, mais aussi avec ceux de la WonderSwan originale.

Informations techniques[modifier | modifier le code]

Caractéristique Valeur
Constructeur Bandaï
Année de sortie 2002 (Japon)
Type portable
CPU SPHINX2 (SGPY-1002) basé sur le NEC V30MZ, clone du Intel 80186, à 3.072 MHz
RAM interne 64Ko
Vidéo 224 × 144 pixels, écran couleur LCD TFT de 2,8 pouces a sans rétroéclairage, de 241 à 4096 couleurs
Audio Speaker mono intégré ou stéréo avec un casque audio
Support(s) de jeu Cartouche
Dimensions 127,7 × 77,5 × 24,3 mm
Poids 95 g
Autonomie 15 heures avec 1 pile électrique AA

Jeux[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]