Svetozar Ivačković

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
image illustrant la Serbie image illustrant un architecte
Cet article est une ébauche concernant la Serbie et un architecte.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Svetozar Ivačković (en serbe cyrillique : Светозар Ивачковић ; né le à Deliblato - mort le à Belgrade) était un architecte serbe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Svetozar Ivačković a effectué ses études secondaires au Lycée de Pančevo puis il fréquenta la Haute école technique et l'Académie des Beaux-Arts de Vienne. À parti de 1881, il travailla au Ministère de la Construction à Belgrade. En 1878, il fut élu membre associé de l'Académie royale de Serbie puis, en 1892, membre de plein droit.

Svetozar Ivačković a réalisé de nombreuses églises dans un style néo-byzantin, comme l'église Saint-Nicolas de Belgrade (1893), dans le Nouveau cimetière. Parmi ses œuvres les plus importantes figurent l'église de la Transfiguration à Pančevo (1877), inscrite sur la liste des monuments culturels d'importance exceptionnelle de la République de Serbie[1], et le bâtiment du ministère de la Justice, sur la Place de Terazije à Belgrade (1883), qui constitue l'un des plus beaux palais néo-renaissance de la capitale serbe. Svetozar Ivačković a également construit de nombreux immeubles résidentiels.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]