Svetlana Shkolina

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Svetlana Shkolina
Image illustrative de l'article Svetlana Shkolina
Svetlana Shkolina lors des Championnats du monde 2013
Informations
Disciplines Saut en hauteur
Période d'activité 2003 -
Nationalité Drapeau : Russie Russe
Naissance (31 ans)
Lieu Iartsevo
Taille 1,87 m
Entraîneur Sergey Klyugin
Palmarès
Jeux olympiques - - 1
Championnats du monde 1 - -
Ligue de diamant 1 - 1

Svetlana Vladimirovna Shkolina (russe : Светлана Владимировна Школина, née le à Iartsevo) est une athlète russe spécialiste du saut en hauteur, médaillée d'or des championnats du monde 2013, à Moscou.

Biographie[modifier | modifier le code]

Svetlana Shkolina lors des championnats du monde 2011

Elle fait ses débuts sur la scène internationale en 2003 à l'occasion des championnats du monde cadets de Sherbrooke au Québec. Elle y obtient la médaille de bronze en franchissant la hauteur de 1,86 m[1]. Elle quitte ensuite sa ville natale de Iartsevo pour rejoindre le centre d'entrainement olympique de Moscou sous la conduite de Galina Filatova, ancienne sauteuse en hauteur soviétique ayant participé aux Jeux olympiques d'été de 1976[1]. L'année suivante, Svetlana Shkolina se classe deuxième des championnats du monde juniors 2004 se déroulant à Grosseto en Italie, devancée par l'ukrainienne Iryna Kovalenko. Quatrième des Universiades d'été de 2005, elle remporte son premier succès international à l'occasion des championnats d'Europe juniors de Kaunas, avec un saut à 1,91 m.

Elle établit un nouveau record personnel à 1,96 m en juin 2007 et remporte par la suite les championnats d'Europe espoirs, à Debrecen en Hongrie, en effaçant une barre à 1,92 m[1]. Elle termine pour la deuxième fois consécutive au pied du podium des Universiades d'été, à Bangkok. Auteur d'un nouveau record personnel à 1,98 m en juillet 2008 lors des championnats de Russie de Kazan, elle fait partie de l'équipe de Russie qui participe aux Jeux olympiques de 2008, à Pékin. Shkolina franchit le cap des qualifications mais ne termine que 14e de la finale avec la marque de 1,93 m mais est reclassée 13e en octobre 2016[2]. En 2009, elle termine 4e des championnats d'Europe en salle (1,96 m) et des Championnats d'Europe par équipes (1,98 m), et 6e des championnats du monde, à Berlin, avec un saut à 1,96 m.

Elle franchit pour la première fois de sa carrière la barre des 2,00 m en février 2010 à Arnstadt[1], mais ne se classe que quatrième des championnats du monde en salle de Doha, avec la marque de 1,96 m. Deuxième des championnats d'Europe d'athlétisme par équipes, elle termine au pied du podium des championnats d'Europe de Barcelone avec un meilleur saut à 1,97 m. En septembre, elle se sépare de Galina Filatova pour rejoindre le groupe d'entrainement de Sergey Klyugin[1], champion olympique du saut en hauteur en 2000. Elle y côtoie notamment se compatriotes Ivan Ukhov et Sergey Mudrov. En 2011, elle se classe cinquième des championnats du monde de Daegu avec un bond à 1,97 m.

Battue par Irina Gordeyeva lors des championnats de Russie en salle 2012, elle n'est pas sélectionnée pour les championnats du monde en salle d'Istanbul. En avril 2012, elle obtient le diplôme de professeur d'éducation physique[1]. Les Jeux olympiques d'été de 2012 constituent l'objectif principal de sa saison. En juin, à Eugene, elle franchit pour la première fois 2,00 m en plein air, puis porte son record personnel à 2,01 m durant les championnats de Russie de Tcheboksary où elle s'incline néanmoins devant Anna Chicherova. Début août, à Londres, en finale olympique, elle améliore de nouveau sa meilleure performance en effaçant une barre à 2,03 m à son troisième essai. Elle termine troisième du concours, derrière Anna Chicherova (2,05 m) et l'Américaine Brigetta Barrett qui la devance aux nombre d'essais[3],[4].

En 2013, elle remporte les meetings Ligue de diamant de Rome, d'Oslo, de Stockholm et Bruxelles, et se classe première du classement général de la compétition, devant Anna Chicherova[5]. En août 2013, elle remporte la médaille d'or des championnats du monde, à Moscou, en étant la seule à franchir la barre de 2,03 m (record personnel égalé)[6].

En 2014, elle fait une saison blanche en raison d'une blessure à la hanche. Elle fait son retour lors de la saison indoor 2015 le meeting de Novocheboksark le 16 janvier avec 1.95 m. Durant la saison estivale, elle enchaine les concours réguliers aux alentours d'1,94 m mais se blesse sérieusement lors des Championnats de Russie et subit une rupture du tendon d'achille et déclare ainsi forfait pour les championnats du monde de Pékin où elle ne pourra défendre son titre mondial[7].

Elle revient à la compétition le 11 janvier 2017 où elle saute 1,88 m[8].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Date Compétition Lieu Résultat Marque
2003 Championnats du monde jeunesse Sherbrooke 2e 1,86 m
Fest. olympique de la jeunesse euro. Paris 2e 1,84 m
2004 Championnats du monde juniors Grosseto 2e 1,91 m
2005 Championnats d'Europe juniors Kaunas 1re 1,91 m
2007 Championnats d'Europe espoirs Debrecen 1re 1,92 m
2008 Jeux olympiques Pékin 11e 1,93 m[9]
2009 Championnats d'Europe en salle Turin 4e 1,96 m
Championnats d'Europe par équipes Leiria 4e 1,98 m
Championnats du monde Berlin 6e 1,96 m
Finale mondiale Thessalonique 6e 1,94 m
2010 Championnats du monde en salle Doha 4e 1,96 m
Championnats d'Europe par équipes Bergen 2e 1,98 m
Championnats d'Europe Barcelone 4e 1,97 m
Ligue de diamant 6e détails
2011 Championnats d'Europe en salle Paris 4e 1,92 m
Championnats du monde Daegu 5e 1,97 m
Ligue de diamant 6e détails
2012 Jeux olympiques Londres 3e 2,03 m
Ligue de diamant 3e détails
2013 Championnats du monde Moscou 1re 2,03 m
Ligue de diamant 1re détails

Records[modifier | modifier le code]

Saut en hauteur
Épreuve Marque Lieu Date
Saut en hauteur Plein air 2,03 m Drapeau : Royaume-Uni Londres
Drapeau : Russie Moscou
11 août 2012
17 août 2013
En salle 2,00 m Drapeau : Allemagne Arnstadt
Drapeau : Slovaquie Banská Bystrica
6 février 2010
9 février 2011

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f (en) Elena Dyachkova, « Focus on Athletes - Svetlana Shkolina », sur iaaf.org, (consulté le 7 août 2014)
  2. (en) « Athletics at the 2008 Beijing Summer Games:Women's High Jump », sur sports-reference.com (consulté le 7 août 2014)
  3. (en) Laura Arcoleo, « London 2012 - Event Report - Women's High Jump Final », sur iaaf.org, (consulté le 16 août 2012)
  4. (en) « Athletics at the 2012 London Summer Games:Women's High Jump », sur sports-reference.com (consulté le 7 août 2014)
  5. (en) « Ligue de diamant 2013 - classement général », sur iaaf.org (consulté le 7 août 2014)
  6. (en) « Report: Women's High Jump final – Moscow 2013 », sur iaaf.org,
  7. Shkolina abandonne son titre mondial
  8. « IAAF: High Jump - women - senior - indoor - 2017 | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 13 janvier 2017)
  9. Suite à la disqualification pour dopage d'Anna Chicherova, de Yelena Slesarenko et de Vita Palamar