Svetlana Feofanova

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Svetlana Feofanova Portail athlétisme
Svetlana Feofanova Daegu 2011.jpg
Svetlana Feofanova lors des Championnats du monde 2011
Informations
Disciplines Saut à la perche
Période d'activité 1998 - 2013
Nationalité Drapeau : Russie Russe
Naissance (35 ans)
Lieu Moscou
Taille 1,63 m
Poids 52 kg
Entraîneur Evgeny Bondarenko
Records
• Ancienne détentrice du record du monde du saut à la perche
• Records personnels : 4,85 m en salle et 4,88 m en plein air
Palmarès
Jeux olympiques - 1 1
Championnats du monde 1 1 2
Champ. du monde en salle 1 2 2
Ligue de diamant - 1 -
Championnats d'Europe 2 - -
Championnats d'Europe en salle 2 - -

Svetlana Evguenievna Feofanova (russe : Светлана Евгеньевна Феофанова, née le à Moscou) est une athlète russe spécialiste du saut à la perche. Elle est considérée comme l'une des meilleures perchistes de tout le temps, au même titre que sa compatriote Yelena Isinbayeva. Elle est double championne du monde (2003), quadruple championne d'Europe (2002, 2007 et 2010) et double médaillée olympique (2004 et 2008) et a détenu le record du monde en 2004 avec 4,88 m.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pratiquant la gymnastique, elle s'essaie au saut à la perche en 1998. Lors de l'année 2001, elle remporte la médaille d'argent aux mondiaux d'athlétisme indoor puis lors des Championnats du monde d'athlétisme 2001 d'Edmonton derrière Stacy Dragila. L'année suivante, elle remporte les Championnats d'Europe 2002 ainsi que les championnats d'Europe indoor. Elle est plus particulièrement à l'aise en salle, comme le prouvent ses records du monde (4,71 le 3 février 2002 à 4,85 m).

Puis en 2003, elle remporte les Championnats du monde d'athlétisme 2003 de Paris Saint-Denis avec un saut à 4,75 m, titre qui confirme son titre indoor (4,80 m) plus tôt dans l'année.

Le 22 février 2004, Feofanova récupère son record du monde en salle avec un barre à 4,85 m. Elle améliore le record de sa compatriote Yelena Isinbayeva qui avait réalisé 4,83 m une semaine plus tôt. Aux Championnats du monde en salle, c'est une déception qui s'empare chez la Russe : elle ne remporte que la médaille de bronze avec un saut à 4,70 m.

L'année 2004 s'annonce avec trois candidates au titre olympique : la détentrice du titre, l'Américaine Stacy Dragila, la Russe Yelena Isinbayeva et Svetlana Feofanova. Le titre est remportée par sa rivale russe (4,91 m, record du monde) tandis que Feofanova s'empara de l'argent.

En 2006, elle est de nouveau bronzée lors des Championnats du monde en salle devant son public. Lors de la saison estivale, elle échoue au pied du podium des Championnats d'Europe de Göteborg alors qu'elle était la tenante du titre.

En 2007, Svetlana remporte son second titre européen en salle en s'imposant à Birmingham (4,76 m) puis remporte la médaille de bronze des Championnats du monde d'Osaka (4,75 m). Elle se classe 3e et médaille de bronze aux Jeux olympiques de 2008 de Pékin avec un saut à 4,75 m.

En l'absence de la recordwoman du monde, Yelena Isinbayeva, Svetlana emporte les Championnats d'Europe 2010 en franchissant 4,75 m, battant de 10 cm les allemandes Silke Spiegelburg et Lisa Ryzih. C'est alors son second titre européen en plein air. En fin de saison, elle remporte la Coupe continentale.

Le 4 juin 2011 à Eugene, elle échoue à la 2e place avec 4,58 m, devançant Fabiana Murer de dix centimètres et devancée de la même hauteur par Anna Rogowska. Détenant une performance de la saison avec 4,73 m, la Russe a ses chances de défendre un nouveau podium mondial. Lors des Championnats du monde, elle se classe troisième de la finale avec 4,75 m (SB), ses barres toutes franchies à son premier essai. Elle est devancée par la Brésilienne Fabiana Murer (4,85 m) et l'Allemande Martina Strutz (4,80 m).

En 2012, elle franchit 4,65 m lors des Championnats de Russie, se qualifiant ainsi pour les Jeux olympiques de Londres et espère remporter une nouvelle médaille avec une performance entre 4,80 et 4,85 m. Mais lors de ces Jeux, la Russe échoue en qualifications, ne franchissant aucune barre et se faisant une triple fracture du pied. Elle explique cette déception par une faute des organisateurs Londoniens « La place de l'air de saut à la perche était mauvaise. Elle n'aurait pas dû être positionnée comme cela. »[1].

En 2013, elle ne franchit que 4,60 m à Hengelo le 8 juin et ne participe pas aux Championnats du monde de Moscou. Elle met ensuite un terme à sa carrière.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Date Compétition Lieu Résultat Marque
2001 Championnats du monde en salle Lisbonne 2e 4,51 m
Championnats du monde Edmonton 2e 4,75 m
Finale du Grand Prix Melbourne 2e 4,45 m
2002 Championnats d'Europe en salle Vienne 1re 4,75 m
Championnats d'Europe Munich 1re 4,60 m
Coupe du monde des nations Madrid 2e 4,40 m
2003 Championnats du monde en salle Birmingham 1re 4,80 m
Championnats du monde Paris 1re 4,75 m
Finale mondiale de l'IAAF Monaco 2e 4,60 m
2004 Championnats du monde en salle Budapest 3e 4,70 m
Jeux olympiques Athènes 2e 4,75 m
Finale mondiale de l'IAAF Monaco 4e 4,60 m
2006 Championnats du monde en salle Moscou 3e 4,70 m
Championnats d'Europe Göteborg 4e 4,50 m
2007 Championnats d'Europe en salle Birmingham 1re 4,76 m
Championnats du monde Osaka 3e 4,75 m
Finale mondiale de l'IAAF Stuttgart 3e 4,82 m
2008 Championnats du monde en salle Valence 5e 4,60 m
Jeux olympiques Pékin 3e 4,75 m
Finale mondiale de l'IAAF Stuttgart 2e 4,70 m
2010 Championnats du monde en salle Doha 2e 4,80 m
Championnats d'Europe Barcelone 1re 4,75 m
Coupe continentale Split 1re 4,70 m
Ligue de diamant 2e détails
2011 Championnats du monde Daegu 3e 4,75 m

Records personnels[modifier | modifier le code]

Saut à la perche
Épreuve Performance Lieu Date
Salle 4,85 m Paiania 22 février 2004
Extérieur 4,88 m Héraklion 4 juillet 2004

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]