Svetlana Boginskaïa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Svetlana Boginskaïa

Pas d'image ? Cliquez ici

Contexte général
Sport exercé Gymnastique artistique
Période active 1987-1996
Biographie
Nationalité Drapeau de l'URSS soviétique → Drapeau de la Biélorussie biélorusse
Naissance (42 ans)
à Minsk, RSS de Biélorussie
Drapeau de l'URSS Union soviétique
Prédilection Exercices au sol
Palmarès senior
Or Arg. Bro.
Jeux olympiques 3 1 1
Championnats du monde 5 3 1
Championnats d'Europe 9 1 -

Svetlana Leonidovna Boginskaïa (en biélorusse : Сьвятлана Леанідаўна Багінская et en russe Светлана Леонидовна Богинская), née le à Minsk, est une gymnaste soviétique puis biélorusse. Surnommée le "cygne biélorusse" et la "déesse de la gymnastique" du fait de sa taille et de sa grâce, elle est surtout connue pour les émotions et l'art qu'elle exprimait lors des exercices au sol. Boginskaïa est triple championne olympique : au saut en 1988 et au concours par équipes en 1988 et 1992.

Carrière[modifier | modifier le code]

Boginskaïa fait du patinage artistique pendant plusieurs années mais a commencé la gymnastique artistique à l'âge de huit ans. Deux ans plus tard, elle quittait Minsk pour aller à s'entraîner à plein temps à Moscou. À quatorze ans, elle était membre de l'équipe national soviétique. Elle remportait sa première médaille individuelle, le bronze à la poutre lors des championnats du monde de 1987. Elle devenait l'une des meilleures gymnastes de l'équipe soviétique et il était attendu qu'elle se classe très bien lors des Jeux olympiques d'été de 1988 à Séoul. Elle terminait ses jeux avec quatre médailles, l'or au concours du saut de cheval et au concours par équipes, l'argent au sol et le bronze au concours général individuel. C'était un grand exploit pour cette jeune athlète lors de jeux qui virent un duel entre sa compatriote Elena Shushunova et la Roumaine Daniela Silivaş.

Toutefois, la joie de son succès fut de courte durée car son entraîneur Lyubov Miromanova se suicidait après les Jeux olympiques. Miromanova était une mère de substitution pour Sveta, non seulement elle l'entraînée mais elle s'occupait aussi de Boginskaïa depuis son arrivée à Moscou. Boguinskaia a toujours été réticente à évoquer cette terrible époque de sa vie. À ce jour, le suicide de Lyubov Miromanova demeure un mystère: nul ne peut dire avec certitude ce qui l'a conduit à cet acte.

Boginskaïa très affectée à cette période, a commencé à s'entraîner avec un nouvel entraineur, Ludmilla Popkovich. Sous sa direction, Boginskaïa est devenu championne du monde en 1989 et a, plus tard, dédié cette performance à son défunt mentor.

En 1990, Boginskaïa devint la troisième femme à écraser les championnats d'Europe de gymnastique (après la Tchécoslovaque Vera Caslavska en 1965 et 1967, et la Soviétique Ludmilla Tourischeva en 1973), remportant la médaille d'or dans chaque épreuve individuelle. Ce faisant, elle défendait avec succès ses titres au concours général individuel avec 39,874 points, au sol avec la note maximale de 10,00 et au saut de cheval et y ajoutait les titres aux barres asymétriques et à la poutre encore avec la note maximale de 10,00. En 1991, lors d'une finale controversée, Boginskaia échouait dans la défense de son titre mondial au profit de l'Américaine Kim Zmeskal. Néanmoins, elle remportait les titres à la poutre et au concours général par équipes.

En 1992, Boginskaïa avait 19 ans et réalisait une performance décevante aux championnats d'Europe, tombant lors de la dernière épreuve: l'exercice au sol. Elle terminait à la cinquième place, alors que sa jeune coéquipière Tatiana Gutsu remportait le titre au concours général individuel. Elle était, tout de même, toujours l'une favorite pour le titre du concours général individuel aux Jeux olympiques d'été en 1992 de Barcelone.

Les fans de gymnastique s'attendaient à un duel Boginskaïa - Kim Zmeskal. Toutefois, si Boginskaïa remportait sa troisième médaille d'or olympique dans la compétition par équipe, elle ne terminait que cinquième du concours général individuel. Au lieu de l'affrontement attendu entre Boginskaïa et Zmeskal (qui est tombée lors de l'exercice au sol et à la poutre durant le concours général), ce fut Tatiana Gutsu et Shannon Miller qui offrirent l'une des plus palpitantes compétitions de l'histoire gymnique olympique.

Svetlana Boginskaïa prit sa retraite après les Jeux olympiques de 1992, puis décida de revenir à la compétition en 1995, s'entraînant à Houston avec Bela et Martha Karolyi. Elle a dit qu'elle été inspirée par Katarina Witt, qui fit un retour mémorable aux Jeux olympiques d'hiver de 1994. Elle a étonné le monde entier en concourant avec des niveaux de difficulté plus élevés que jamais et avec une attitude toujours positive. En 1996, à 23 ans, Boginskaia se classait deuxième du concours général individuel des championnats d'Europe derrière la championne du monde en titre et future championne olympique Lilia Podkopayeva. Elle se rendit ensuite aux Jeux olympiques d'été de 1996 à Atlanta où elle ravi la foule. Svetlana emmena l'équipe de Biélorussie à la sixième place du concours par équipe et participa au concours général individuel ainsi qu'au saut de cheval, n'y obtenant aucune médaille.

Svetlana Boginskaïa est l'une des rares femmes dans l'histoire de la gymnastique à avoir participé à trois olympiades, les autres étant Larissa Latynina, Věra Čáslavská, Ludmilla Tourischeva, Svetlana Khorkina, Dominique Dawes, Lisa Skinner et Oksana Chusovitina. Il convient toutefois de relever que, Svetlana Boginskaïa est la seule à avoir concouru pour trois équipes olympiques : l'Union soviétique, l'Équipe unifiée (CEI) et la Biélorussie. Elle a été intronisée à l'International Gymnastics Hall of Fame en 2005.

Actuellement elle réside à Houston, aux États-Unis. Elle est mariée à William Yee et a une fille (Ania Julietta née en juillet 1999) et un fils (Brandon né en novembre 2003). Elle détient une société de vêtements de sport et entraîne des gymnastes dans des camps d'été privés.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

  • Séoul 1988
    • médaille d'or, Jeux olympiques Médaille d'or au concours par équipes
    • médaille de bronze, Jeux olympiques Médaille de bronze au concours général individuel
    • médaille d'or, Jeux olympiques Médaille d'or au saut de cheval
    • 5e aux barres asymétriques
    • 5e à la poutre
    • médaille d'argent, Jeux olympiques Médaille d'argent au sol
  • Barcelone 1992
    • médaille d'or, Jeux olympiques Médaille d'or au concours par équipes
    • 5e au concours général individuel
    • 4e au saut de cheval
    • 5e à la poutre
  • Atlanta 1996
    • 6e au concours par équipes
    • 14e au concours général individuel
    • 5e au saut de cheval

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

  • Rotterdam 1987
    • médaille d'argent, monde Médaille d'argent au concours par équipes
    • médaille de bronze, monde Médaille de bronze à la poutre
  • Stuttgart 1989
    • médaille d'or, monde Médaille d'or au concours par équipes
    • médaille d'or, monde Médaille d'or au concours général individuel
    • médaille d'or, monde Médaille d'or au sol
  • Indianapolis 1991
    • médaille d'or, monde Médaille d'or au concours par équipes
    • médaille d'argent, monde Médaille d'argent au concours général individuel
    • 5e au saut de cheval
    • 8e aux barres asymétriques
    • médaille d'or, monde Médaille d'or à la poutre
    • 7e au sol
  • Paris 1992
    • médaille d'argent, monde Médaille d'argent au saut de cheval
    • 6e à la poutre
  • Sabae 1995
    • 8e au concours par équipe
    • 16e au concours général individuel

Championnats d'Europe[modifier | modifier le code]

  • Bruxelles 1989
    • médaille d'or, Europe Médaille d'or au concours général individuel
    • médaille d'or, Europe Médaille d'or au saut de cheval
    • 4e aux barres asymétriques
    • 4e à la poutre
    • médaille d'or, Europe Médaille d'or au sol
  • Athènes 1990
    • médaille d'or, Europe Médaille d'or au concours général individuel
    • médaille d'or, Europe Médaille d'or au saut de cheval
    • médaille d'or, Europe Médaille d'or aux barres asymétriques
    • médaille d'or, Europe Médaille d'or à la poutre
    • médaille d'or, Europe Médaille d'or au sol
  • Budapest 1992
    • 5e au concours général individuel
    • 8e au saut de cheval
    • 4e aux barres asymétriques
    • médaille d'or, Europe Médaille d'or à la poutre
  • Birmingham 1996
    • 4e au concours par équipes
    • médaille d'argent, Europe Médaille d'argent au concours général individuel
    • 6e au saut de cheval
    • 6e aux barres asymétriques
    • 4e à la poutre
    • 6e au sol

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]