Suzuki GT 125

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (janvier 2010).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Suzuki GT 125
Image illustrative de l'article Suzuki GT 125
Suzuki GT 125

Constructeur Drapeau : Japon Suzuki
Moteur et transmission
Moteur(s) bicylindre deux temps, refroidi par air
Démarrage kick
Distribution admission directe et clapets
Cylindrée 124 cm³ (43 x 43 mm)
Puissance maximale 15.4 ch à 8 600 tr/min
Couple maximal 1.28 mkg à 8 600 tr/min
Alimentation 2 carburateurs ∅ 19 mm
Embrayage multidisque en bain d'huile
Boîte de vitesses à 5 rapports
Transmission par chaîne
Cadre, suspensions et freinage
Cadre simple berceau
Suspension avant (débattement) fourche télescopique
Suspension arrière (débattement) 2 combinés
Frein avant 1 disque
Frein arrière tambour 1 came ∅ 95 mm
Poids et dimensions
Empattement 1 265 mm
Poids à sec 115 kg
Réservoir (réserve) 10 litres

La GT 125 est un modèle de motocyclette du constructeur japonais Suzuki.

Elle se compose d'une gamme X-1 à X-7 dont peu de modèles seront importés en France.

Elle est équipée d'un moteur bicylindre deux temps.

GT 125 X-4[modifier | modifier le code]

La GT 125 X-4 est l'ultime évolution de la Suzuki GT 125, cédant à la mode du phare carré. Elle arrive sur le marché le 18 juin 1980, affiche une puissance de 15,4 ch à 8600 tr/min[1] et une vitesse de pointe de 115 km/h.

À l'époque, Suzuki présente ce modèle avec un circuit électrique 12 volts, alors que la plupart des concurrents sont toujours avec un circuit 6 volts.

Toutefois, l'allumage par rupteurs et sa consommation moyenne de 6,0 litres au cent kilomètres, peuvent être considérés comme des défauts.

La Suzuki X-4 devient le modèle le plus vendu en France sur les premiers mois de sa commercialisation, juste devant la Yamaha DT 125 MX.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Caractéristiques techniques