Suuns

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Suuns
Description de cette image, également commentée ci-après
Suuns en concert au Haldern Pop, en 2013.
Informations générales
Autre(s) nom(s) Zeroes (2007–2010)
Pays d'origine Drapeau du Canada Canada
Genre musical Rock indépendant, krautrock, shoegazing, neo-psychedelia, art punk[1]
Années actives Depuis 2007
Labels Secretly Canadian, Secret City Records, White Wabbit
Composition du groupe
Membres Ben Shemie
Liam O'Neill
Max Henry
Joseph Yarmush

Suuns est un groupe de rock canadien, originaire de Montréal, au Québec[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Le groupe est formé en 2007 à Montréal, et composé à l'origine de Ben Shemie et Joseph Yarmush, rapidement rejoints par Max Henry et Liam O’Neill, et joue sous le nom de Zeroes[3]. Pour des raisons légales[4], le groupe opte ensuite pour le nom de Suuns (qui signifie zéros en thaï[5]).

Le groupe publie un premier album studio, intitulé Zeroes QC, en 2010[6],[7]. En 2011, le groupe publie le single Bambi / Red Song[8] et est désigné meilleur nouveau groupe par l'hebdomadaire musical britannique NME[9].

En 2012, Suuns joue au festival Sonic City en Belgique ; il s'agit de l'une des quelques performances de Suuns en festival. Ils participent aussi à l'ATP Festival de The National, au Village Underground de Londres, et au Point Éphémère de Paris. Le deuxième album du groupe, intitulé Images du futur, sort le 4 mars 2013[10]. En juin 2013, l'album est listé pour le Prix Polar Music.

Le groupe apparait en concert dans le film Chorus, du réalisateur François Delisle, sorti en 2015. Suuns and Jerusalem in My Heart publie l'album Suuns and Jerusalem in My Heart à l'international le 14 avril 2015. Le groupe déclare lors d'un entretien avec Exclaim!, « enregistré en une semaine en novembre 2012, les morceaux mêle la force des deux groupes : le chant typé Moyen-Orient de Moumneh, et les arpeggios aux claviers et guitares incisives Shemie and Joe Yarmush [Suuns][11]. »

En mai 2015, le groupe commence à enregistrer l'album Hold/Still à Dallas, au Texas, avec le producteur John Congleton. Il est publié le 15 avril 2016 via Secretly Canadian. En novembre 2016, le groupe participe à la dixième édition du festival Le Guess Who? d'Utrecht, aux Pays-Bas. Il fait aussi participer Pauline Oliveros, Alessandro Cortini, Patrick Higgins et Jerusalem in My Heart.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Single et EP[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Berman, Stuart, « Suuns and Jerusalem in My Heart », Pitchfork, (consulté le 10 avril 2015).
  2. Elvire Von bardeleben, « Le groupe du mois : Suuns », sur Libération, (consulté le 5 mars 2013)
  3. Thomas Burgel, « Suuns : écoute en avant première et interview », sur Les Inrockuptibles, (consulté le 5 mars 2013)
  4. « Biographie de Suuns », sur Magic (consulté le 5 mars 2013).
  5. Alain Brunet, « Suuns : De zéros à héros? », sur La Presse, (consulté le 5 mars 2013)
  6. Thomas Burgel, « Suuns : la claque atomique », sur Les Inrockuptibles, (consulté le 5 mars 2013)
  7. (en)Paul Thompson, « Suuns Zeroes QC album review », sur Pitchfork, (consulté le 5 mars 2013)
  8. « 'Bambi' et 'Red Song' en écoute », sur Magic, (consulté le 5 mars 2013).
  9. (en) « 50 best new bands of 2011 #1. Suuns. », sur NME, (consulté le 5 mars 2013).
  10. (en) Matthew Horton, « Suuns 'Images Du Futur' album review », sur NME, (consulté le 5 mars 2013)
  11. (en) Eric Hill, « Suuns Talk Their Meeting of Minds with Jerusalem in My Heart », sur exclaim.ca, exclaim! (consulté le 5 juin 2015).