Sussex (race bovine)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
SUSSEX
Image illustrative de l'article Sussex (race bovine)
Région d’origine
Région Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Caractéristiques
Taille Moyenne
Robe Unie brun-chocolat
Autre
Diffusion Régionale, race préservée
Utilisation Bouchère

La sussex est une race bovine britannique.

Origine[modifier | modifier le code]

C'est une race très ancienne des îles britanniques. Elle pourrait provenir du rameau celtique. Elle était déjà présente lors de l'arrivée des Normands en 1066, presque sous la même forme que l'actuelle.
Au début du XIXe siècle, des races hautement sélectionnées s'imposent dans l'élevage anglais (shorthorn, longhorn, angus…). Face à cette concurrence, les races anciennes sont fondues dans les croisements chaotiques. La sussex doit sa sauvegarde à son adaptation au terroir pauvre de ses comtés d'origine au sud-est de l'Angleterre[1]. (Sussex, Hampshire, Kent et Surrey) Le livre généalogique a été ouvert en 1835. L'élevage consistait alors à fournir des vaches et bœufs de trait. Dressés pour cela, ils travaillaient de 3 à 7-8 ans avant d'être mis au vert pour être engraissés avant abattage.
La sussex a été exportée dès 1903 en Afrique du Sud.

Morphologie[modifier | modifier le code]

Elle porte une robe unie brun chocolat. Les muqueuses sont claires (chair) et les cornes sont absentes.
Sa silhouette est massive avec une poitrine ample et large sur des pattes relativement courtes. La morphologie a évolué au cours du temps en fonction des critères recherchés. Dans l'histoire de la race on cite la mémoire d'un taureau long de trois mètres et pesant 1 826 kg[1].

Aptitudes[modifier | modifier le code]

vache de face, sans cornes, à la robe chocolat et au mufle et tour des yeux rosés

C'est une race anciennement mixte (lait, viande, travail) qui a été traite jusqu'au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Sa capacité laitière n'est plus aujourd'hui utilisée que pour la croissance des veaux. La qualité gustative de sa viande persillée est reconnue et la conformation de sa carcasse musclée à ossature fine est recherchée.
La découverte de son adaptation aux régions subtropicales a contribué à son extension récente et s'ajoute à ses qualités anciennes de fertilité, vêlage facile, bonne qualités maternelles et de longévité, efficaces transformatrice d'herbe ou docilité. De plus ses qualités génétiques en font une race de choix pour les croisements avec des zébus.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]