Susie Morgenstern

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Morgenstern.
image illustrant  une femme de lettres image illustrant américain
image illustrant  une femme de lettres image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant une femme de lettres américaine et une femme de lettres française.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (février 2016).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Susie Morgenstern
Description de cette image, également commentée ci-après

Comédie du Livre, Montpellier, 2010

Naissance (71 ans)
Newark dans le New Jersey Drapeau des États-Unis États-Unis
Nationalité américaine, française
Activité principale
romancière, professeur d'anglais
Distinctions
chevalier des Arts et des lettres (2005) Chevalier de la Legion d'Honneur Mars 2016
Auteur
Langue d’écriture français

Œuvres principales

Susie Morgenstern, née le à Newark dans l'État du New Jersey, est une auteure de livres pour la jeunesse américaine et française[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Susie Morgenstern fait ses études aux États-Unis, puis en Israël pour terminer en France avec une thèse de doctorat en littérature comparée (Les fantasmes chez l'écrivain juif contemporain). Elle a commencé sa carrière en tant qu'auteur et illustratrice pour la jeunesse. Elle a également enseigné l'anglais à l'université de Nice.

Elle a publié, notamment à l'École des loisirs, des livres devenus des classiques de la littérature de jeunesse : La Sixième, La première fois que j'ai eu 16 ans, Confessions d'une grosse patate ou Lettres d'amour de 0 à 10.

Elle est Chevalier de la Légion d'Honneur (JO 27 mars 2016).

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • L’Alphabet Hébreu (1977)
  • Je n’ai rien à faire et je ne sais pas quoi faire (1978)
  • La grosse patate (2001)
  • Papa, Maman, la musique et moi (1982)
  • C’est pas juste, ou les déboires d’une petite fille entreprenante (1982)
  • Les deux moitiés de l’amitié (1983)
  • Un anniversaire de Rayan (1983)
  • J’en ai marre de ma sœur (1984)
  • Oukélé la télé (1984) illustré par Pef
  • La Sixième (1985)
  • Une vieille histoire (1985)
  • Terminale! tout le monde descend (1985)
  • Musée Blues (1986)
  • Toqués de cuisine (1986)
  • Alibi (1986)
  • Premier amour, dernier amour (1987)
  • Paris Alibi (1987)
  • Jacques au matin mollasson (1988)
  • New York Alibi (1988)
  • La plage en béton (1989)
  • Cucul la praline (1989)
  • Europe Alibi (1990)
  • Tonton Couscous (1990), illustrations d'Anne Tonnac[2]
  • La première fois que j'ai eu seize ans (1990), adapté au cinéma sous le titre La Première Fois que j'ai eu 20 ans
  • Margot Mégalo (1991)
  • Même les princesses doivent aller à l'école (1991)
  • La grosse princesse (1992)
  • Un Jour mon prince grattera (1993)
  • L'Amerloque (1993), adapté à la télévision en 1996
  • Un papa au piquet (1993)
  • A, B … C.P. (1994)
  • Sa Majesté la maîtresse (1994)
  • Barbamour (1994)
  • Lettres d'amour de 0 à 10 (1996)
  • Le fiancé de la maîtresse (1997)
  • Le vampire du C.D.I (1997)
  • Trois jours sans (1998)
  • Joker (1999)
  • Les potins du potager (1999)
  • Et moi alors ? (2000)
  • Pas de bol (2001)
  • Les treize tares de Théodore (2001)
  • La liste des fournitures (2002)
  • Halloween Crapaudine (2002)
  • Archimède, la recette pour être un génie (2002)
  • Double doudou (2002)
  • Privée de bonbecs (2002)
  • L'autographe (2003)
  • Pas (2003)
  • Je t'aime (2003)
  • Confessions d'une grosse patate (2003)
  • Je te hais (2004)
  • Do ré mi (2004)
  • L’Agenda de l’apprenti écrivain (2005)
  • L'orpheline dans un arbre (2005)
  • Je t’aime (encore) quand même (2005)
  • Comment ça va ? (2006)
  • Une mère, comment ça aime ? (2006)
  • Je ferai des Miracles (2006)
  • Les fées du camping (2007)
  • Ensemble tzedaka (2007)
  • Le club des crottes (2007)
  • Emma (2007):
    • Emma et le carnet à secrets
    • Emma et ses deux mamies
    • Emma et son meilleur copain
    • Emma et l'école
    • Emma et le bain à la banane
    • Emma chez le coiffeur
    • Emma fait la danse
    • Emma et le cadeau de Noël
    • Emma et le goûter de Papa
    • Emma se fait belle
  • Ma boîte à histoires (2007)
  • Les comptines de ma mère l’oie (2007)
  • Le cadeau de fin d’année (2008)
  • Le cœur en panne (2008)
  • Le cadeau de noël (2009)
  • Ma nouvelle boîte à histoires (2010)
  • Mademoiselle Météo (2011)
  • La chemise d'une femme heureuse (+CD) (2011)
  • Princesse Atchoum (2013)
  • Comment tomber amoureux...sans tomber (2014)
  • iM@mie (2015)

Décoration[modifier | modifier le code]

2016 : Chevalier de la Légion d'honneur Chevalier de la Légion d'honneur (décret du 25 mars 2016[3]).

.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Aurélie Surblé, « Édito », Bulletin éducatif, consulat général de France à Atlanta,‎ (lire en ligne).
  2. « Tonton Couscous », sur www.ricochet-jeunes.org (consulté le 25 février 2016).
  3. « Décret du 27 mars 2016 portant promotion dans l'ordre de la Légion d'honneur », sur le site de Légifrance,‎ (consulté le 27 mars 2016).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]