Susannah Mushatt Jones

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jones.
Susannah Mushatt Jones
Nom de naissance Susannah Mushatt
Naissance
Drapeau des États-Unis Comté de Lowndes, Alabama
Décès (à 116 ans)
Drapeau des États-Unis Brooklyn
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Ascendants
Callie et Mary Mushatt
Conjoint
Henry Jones (1928-1933)

Susannah Mushatt Jones, née le dans le comté de Lowndes et morte le à Brooklyn aux États-Unis, est une supercentenaire américaine.

Elle est doyenne des États-Unis et de l'humanité de à sa mort.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est issue d'une famille de dix enfants dont le travail du père était de ramasser le coton[1]. Ayant au départ l'intention de devenir enseignante, mais n'étant pas en mesure de financer ses études à l'Institut Tuskegee, elle travaille à la place comme nourrice à New York en 1922. Elle crée plus tard le Calhoun Club, qui offre des bourses d'enseignement supérieur aux jeunes afro-américains[2].

Elle part vivre quelque temps en Californie pendant les années 1940, puis retourne en Alabama pour finalement revenir à New York où elle réside jusqu'à la fin de sa vie[1].

Au décès de Jeralean Talley elle devient doyenne des États-Unis et de l'humanité pendant 10 mois du à sa mort en [3] et est, pendant cette période, l'une des deux dernières personnes vivantes connues à être nées avant 1900, avec Emma Morano, qui lui succède[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]