Susanna Fritscher

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Susanna Fritscher
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Nationalité
Activité

Susanna Fritscher est née en 1960 à Vienne, en Autriche est une artiste plasticienne autrichienne. Elle vit et travaille à Montreuil, en France.

Parcours artistique[modifier | modifier le code]

Susanna Fritscher ne se considère pas comme artiste minimaliste, n'étant pas de cette génération, même si elle aime ce courant artistique historique.

Son travail vise à renouveler la perception de certains espaces, à travers des œuvres interagissant subtilement avec l'architecture.

Elle investit des lieux, créant un dédale de salles immaculées et austères, habitées de panneaux de verre, de Plexiglas, de film plastique, peints en blanc, dans ses multiples déclinaisons, par projection au pistolet, en couches fines. Seule la touche du pinceau, apportant la vibration, le sens et l'émotion, explorant la frontière entre le matériel et l'immatériel.

Depuis 2004, elle intervient dans le cadre de réalisations architecturales[1]. Elle est surnommée « la dame blanche » ; elle n'utilise pratiquement pas de couleur. Sa palette est faite de lumière et non de pigment. Elle peint des plaques de verre, projette des films de lumière, couvre la cour du Frac Lorraine d'une pellicule d'eau, troue l'aéroport de Vienne de puits transparents, transforme le plafond des Archives nationales en surface réfléchissante[2].

Quelques œuvres[modifier | modifier le code]

  • Les plis, blancs sur fond blanc
  • Peinture sur film Novofol(©) - 970x40x0,1 cm
  • Installation éclairée au néon au Musée Zadkine, 2003

Expositions personnelles et Installations[modifier | modifier le code]

  • Soudain nous vîmes avec de force, Frac Corse, Corté, France, 2014
  • Promenade blanche / Weisse Reise, Frac Franche-Comté, Besançon, France

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Emmanuelle Borne, « Rendre visible l'incertitude », Architecture d'Aujourd'hui - N° 408,‎
  2. Céline Piettre, « La clairvoyante Susanna Fritscher », L’œil - N°682,‎

Liens externes[modifier | modifier le code]