Susan Griffin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Susan Griffin
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Site web
Distinctions
Œuvres principales
Berkeley in the Sixties (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Susan Griffin (née le 26 janvier 1943 à Los Angeles) est une poète, dramaturge[1] et une écrivaine écoféministe[2]. Boursière MacArthur et NEA, elle a notamment été récompensée d'un Emmy Awards pour la pièce Voices.

En plus de son œuvre écrite, elle a co-écrit et narré le documentaire Berkeley in the Sixties (en) (1990).

Les manuscrits de Susan Griffin sont déposés à la bibliothèque de l’Institut Radcliffe de l'Université de Harvard[3].

Œuvre (1967- )[modifier | modifier le code]

  • (en)Woman and Nature: the Roaring Inside Her (1978) traité écoféministe
  • (en)Rape: The Power of Consciousness (1979)
  • (en)Pornography and Silence: Culture's Revenge Against Nature (1981) aspects sociologiques de la pornographie
  • « Sadomasochism and the erosion of self: a critical reading of Story of O, », dans Against Sadomasochism: A Radical Feminist Analysis (en), Robin Ruth Linden (éditeur), East Palo Alto, Calif. : Frog in the Well, 1982.), pp. 183–201
  • (en)Unremembered Country: poems (Copper Canyon Press (en), 1987)
  • (en)A Chorus of Stones: the Private Life of War (1993) Psychological aspects of violence, war, womanhood
  • (en)The Eros of Everyday Life: Essays on Ecology, Gender and Society (1995)
  • (en)Bending Home: Selected New Poems, 1967-1998 (Copper Canyon Press, 1998)
  • (en)What Her Body Thought: a Journey into the Shadows (1999)
  • (en)The Book of the Courtesans: a Catalogue of Their Virtues (2001)
  • (en)Wrestling with the Angel of Democracy: On Being an American Citizen (2008)
  • (en)Transforming Terror: Remembering the Soul of the World, co-edited with Karen Lofthus Carrington (University of California Press, 2011)
  • (fr) « Où sont exposées conjointement et chronologiquement les idées de l'homme à propos de la nature et des femmes», dans Reclaim. Recueil de textes écoféministes choisis et présentés par Emilie Hache, Paris, Cambourakis, 2016

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en-US) « Susan Griffin », sur Poetry Foundation, (consulté le 21 novembre 2017)
  2. (en) « Hear Her Roar: Ecofeminist Author Susan Griffin Isn't Going Away », Cal Alumni Association,‎ (lire en ligne, consulté le 21 novembre 2017)
  3. (en) « Library Acquires Papers of Susan Griffin and Ruth Rosen | Radcliffe Institute for Advanced Study at Harvard University », sur www.radcliffe.harvard.edu (consulté le 21 novembre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]