Susan Glaspell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un écrivain image illustrant américain
image illustrant une actrice image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant un écrivain américain et une actrice américaine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Susan Glaspell
Alison's House by Susan Glaspell 1938.jpg

Affiche pour une pièce de Susan Glaspell.

Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Université Drake (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Conjoint
George Cram Cook (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinction
Prix Pulitzer d'œuvre théâtrale (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Susan Glaspell (1er juillet 1876 à Davenport (Iowa) – décédée le 27 juillet 1948 à Provincetown, dans l’État du Massachusetts) est une écrivaine et actrice américaine connue pour ses œuvres Alison's House et Trifles (A Jury of Her Peers). Elle fréquenta l’Université Drake et l’Université de Chicago, puis devint membre fondateur des Provincetown Players, l’un des principaux collectifs de dramaturges des États-Unis. Mariée à George Cram Cook (1913-1924†), puis à Norman Matson (1925-1932), elle fut directrice du Federal Theater Project auprès de l'agence du Middle-West de la Works Progress Administration durant le New Deal.

Ses pièces de théâtre et ses romans mettent en scène des personnages sensibles, à la personnalité riche, qui lui permettent d'exprimer la complexité des relations humaines. Quoique ses fictions soient empreintes d'un profond réalisme, Susan Glaspell s’interessait aussi à la philosophie et à la religion. Elle a été couronnée du Prix Pulitzer de l'œuvre théâtrale (1931).

En tant que membre des Provincetown Players, elle organisa la première d'une pièce d’Eugene O'Neill. Le cratère vénusien Glaspell a été nommé en son honneur.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • The Glory of the Conquered (1909).
  • The Visioning (1911).
  • Fidelity (1915).
  • Brook Evans (1928).
  • Fugitive's Return (1929).
- traduit en français sous le titre Le Retour de la fugitive par Marie-Céline Courilleault, Paris, Éditions Phébus, coll. « Littérature étrangère », 2016, 304 p. (ISBN 978-2-7529-1092-9)
  • Ambrose Holt and Family (1931).
  • The Morning is Near Us (1939).
  • Norma Ashe (1942).
  • Judd Rankin's Daughter (1945).

Recueils de nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Lifted Masks (1912).
  • A Jury of Her Peers (1927).
  • Her America: "A Jury of Her Peers" and Other Stories by Susan Glaspell (2010)

Divers[modifier | modifier le code]

  • The Road to the Temple (1926), biographie de George Cram Cook.
  • Cherished and Shared of Old (1926), livre pour enfants

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :