Surra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Surra (infection à Trypanosoma evansi chez un chien en Tunisie
Trypanosoma evansi dans le sang d'un chien infecté


La surra est une maladie infectieuse des mammifères due à une espèce de trypanosome particulière, Trypanosoma evansi. La forme aigüe de la maladie sévit en Amérique du Sud, en Afrique du Nord et au Moyen-Orient. Elle affecte les chevaux, ânes, mulets, bovins, buffles, cerfs, chameaux[1], lamas, chiens[2] et chats. Elle est transmise par les taons, ainsi que par la chauve-souris vampire Desmodus rotundus en Amérique du Sud. Ce fut la première trypanosomiase découverte, décrite par Griffith Evans en 1880, alors qu'il travaillait en Inde.

Une forme chronique de la maladie, moins grave mais persistante, existe en Afrique chez les porcs, les moutons et les chèvres. Cette forme est causée par Trypanosoma suis, transmis par les mouches tsé-tsé.

Un cas de surra a été découvert chez l'homme en Inde en 2005[3]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Alireza Sazmand et Anja Joachim, « Parasitic diseases of camels in Iran (1931–2017) – a literature review », Parasite, vol. 24,‎ , p. 21 (ISSN 1776-1042, DOI 10.1051/parasite/2017024, lire en ligne) Libre accès
  2. Mohamed Ridha Rjeibi, Taoufik Ben Hamida, Zara Dalgatova, Tarek Mahjoub, Ahmed Rejeb, Walid Dridi et Mohamed Gharbi, « First report of surra (Trypanosoma evansi infection) in a Tunisian dog », Parasite, vol. 22,‎ , p. 3 (ISSN 1776-1042, PMID 25654368, DOI 10.1051/parasite/2015004, lire en ligne) Libre accès
  3. (en) A new form of human trypanosomiasis in India. Description of the first human case in the world caused by Trypanosoma evansi.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]