Surpopulation en Inde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La densité de population de par le monde.

D'après certains auteurs, l'Inde est confrontée à un sévère problème de surpopulation[1]. Les scientifiques sont inquiets sur la capacité de l'Inde à nourrir sa propre population, étant donné que la Révolution verte qui a accompagné son augmentation rapide de population depuis les années 1960 s'est basée sur l'exploitation de nappes phréatiques, aujourd'hui surexploitées[2]. Ainsi, l'augmentation de la production de nourriture en Inde est inférieure à l'augmentation de la population indienne[3].

Historique[modifier | modifier le code]

Article principal : Démographie de l'Inde.

En 1951, quelques années après l'indépendance, et alors que le pays n'est peuplé « que » de 361 millions d'habitants, le gouvernement s'inquiète déjà du « problème de population » qui peut compromettre le développement du pays[4]. Les mesures étant insuffisantes, la population continue d'augmenter rapidement pour atteindre plus de 1 milliard 210 millions d'individus en 2011[5].

Dans les années 1970, le gouvernement d'Indira Gandhi, tente un programme de stérilisation obligatoire des hommes ayant deux enfants[6], qui échoue, car trop impopulaire[7]. On estime que d'ici 2025, la République populaire de Chine cèdera sa place du pays le plus peuplé au monde à l'Inde[8].

Références[modifier | modifier le code]